Vous recherchez une actualité
Actualités

TABAGISME: Le menthol, un risque supplémentaire?

Actualité publiée il y a 6 années 2 mois 4 semaines
FDA

Si le menthol apporte une sensation de fraîcheur et de douceur dans les cigarettes mentholées, il pourrait aussi être un élément de séduction et une forme d’incitation à l’expérimentation. Cette méta-analyse, publiée par la US Food and Drug Administration, nous livre un état de la science sur le menthol dans la cigarette et suggère bien un risque supplémentaire, situé plus du côté de l’incitation et de l’addiction, que de la toxicité, en l’état des connaissances. Ainsi, bien qu'il y ait peu de preuves pour suggérer que les cigarettes mentholées soient plus ou moins toxiques ou plus ou moins facteur de risque de maladies que les cigarettes non mentholées, les données suggèrent que l'utilisation du menthol est probablement associé à une augmentation de l'initiation et à une plus grande dépendance au tabac.

Le menthol est un arôme largement utilisé dans les produits de consommation et médicinaux, mais son utilisation dans les produits du tabac n'est pas réglementée, pourtant la FDA indique que 20% des cigarettes consommées aux Etats-Unis, sont mentholées. L'Agence américaine qui étudie depuis de nombreuses années les effets spécifiques des cigarettes mentholées, rappelle, car c'est la cible et l'étape critique dans l'usage du tabac, que 88% des fumeurs adultes ont commencé à fumer avant l'âge de 18 ans. En mars 2010, un Comité d'experts s'est donc attaqué à l'examen de l'ensemble de la littérature scientifique sur le sujet, avec pour seul critère de conclusion, « la preuve scientifique » et pour objectif, de déterminer s'il existe des associations indépendantes entre le menthol dans les cigarettes et certains effets sur la santé.


Sur le plan de la toxicité, les études analysées ne montrent pas une toxicité accrue de la fumée des cigarettes mentholées vs non mentholées. En d'autres termes, le menthol dans les cigarettes n'est pas associé à une augmentation ou une diminution de la toxicité de la fumée. De plus, le menthol dans les cigarettes n'est probablement pas associé à une augmentation ou une diminution des niveaux de biomarqueurs de l'exposition au tabac. Enfin, les études disponibles permettent de conclure que le menthol dans les cigarettes n'est pas associé à une augmentation du risque de maladie par rapport aux cigarettes non mentholées.

Physiologie: Les effets de rafraîchissement et analgésique du menthol sont probablement associés à des réactions physiologiques altérées à la fumée du tabac, sur lesquelles d'autres recherches restent nécessaires.

Des habitudes de consommation concentrées chez certains groupes de population :

· La majorité des fumeurs afro-américains fument des cigarettes mentholées,

· les plus jeunes ont un taux de consommation élevé de cigarettes mentholées,

· les fumeuses sont plus susceptibles de fumer ces cigarettes que les fumeurs,

· la consommation de cigarettes mentholées est associée à un faible statut socioéconomique.

La préférence pour la marque vaut pour les cigarettes mentholées, comme pour les non-mentholées.

Initiation et dépendance :

· Les « nouveaux fumeurs » préfèrent les cigarettes mentholées à un niveau nettement supérieur à celui de la population générale : le menthol dans les cigarettes est probablement associé à une augmentation de l'initiation et à une progression régulière de la consommation de cigarettes.

· Les fumeurs de mentholées sont plus susceptibles de fumer leur première cigarette dans les cinq minutes suivant leur réveil. D'après les études disponibles, le menthol dans les cigarettes est probablement associé à une augmentation de la dépendance.

· De plus, les fumeurs de mentholées sont moins susceptibles de réussir à cesser de fumer que les fumeurs de non-mentholées.

Ces résultats suggèrent que les cigarettes mentholées posent un risque pour la santé publique supérieur à celui des cigarettes non-mentholées, conclut l'Agence américaine, qui invite aujourd'hui le public américain à faire part de ses commentaires et de ses considérations réglementaires sur le menthol dans les cigarettes.

Source: FDA Preliminary Scientific Evaluation of the Possible Public Health Effects of Menthol Versus Nonmenthol Cigarettes (Visuel NHS, vignette FDA)

Lire aussi: TABAGISME: La toxicité du menthol, dissimulée par les fabricants

CIGARETTES: Menthol et marketing dans le collimateur de la FDA -

Autres actualités sur le même thème