Vous recherchez une actualité
Actualités

TÉLÉVISION: 6 ans, 2 heures d'écran par jour et déjà un risque cardiaque

Actualité publiée il y a 8 années 7 mois 3 semaines
Arteriosclerosis, Thrombosis and Vascular Biology

Chaque heure de télévision quotidienne est associée à une augmentation de 10 mmHg de pression artérielle systolique. Cette conclusion concerne des enfants de 6 ans qui, rivés à l’écran, ont les artères rétiniennes rétrécies, laissant présager un risque de maladie cardiaque, d’hypertension artérielle et de diabète plus tard dans la vie. Cette étude de chercheurs de l'Université de Sydney constate ce rétrécissement du diamètredes vaisseaux rétiniens, un marqueur de maladie cardiovasculaire, chez les enfants qui passaient 2 heures ou plus chaque jour devant leur écran. Une étude publiée dans Arteriosclerosis, Thrombosis and Vascular Biology, une revue de l’American Heart Association.

Cette étude est la première à montrer un mode de vie sédentaire dans l'enfance est liée à un rétrécissement des vaisseaux dans la rétine. L'étude portait sur environ 1.500 enfants âgés de 6 à 7 ans de 34 écoles primaires à Sydney. Ceux qui pratiquent régulièrement des activités physiques de plein air ont présenté un profil microvasculaire normal en comparaison des enfants ayant les plus faibles niveaux d'activité physique.


Le Dr Bamini Gopinath, auteur principal et chercheur à l'Université de Sydney suggère qu'un mode de vie malsain peut influer sur la microcirculation tôt dans la vie et augmenter le risque de maladie cardiaque et la pression artérielle plus tard dans la vie. Car l'activité physique améliore la circulation sanguine et a un effet positif sur les parois des vaisseaux sanguins.

Le diamètrerétiniens est un marqueur de maladie cardiovasculaire et d'hypertension artérielle chez les adultes. En moyenne, les enfants passaient 1,9 heures par jour devant l'écran et 36 minutes consacrées à une activité physique organisée. Les enfants à plus haut niveau d'activité physique, soit plus d'une heure, avaient des artères rétiniennes plus “larges” que les enfants qui pratiquaient moins d'une demi-heure par jour d'activité physique.

«Le remplacement d'une heure par jour d'écran par une heure d'activité physique pourrait être efficace dans l'atténuation des effets de la sédentarité sur la microvascularisation rétinienne chez les enfants. Les enfants devraient avoir l'obligation de faire 2 heures de sport par semaine au minimum conclut l'aiteur de l'étude.