Vous recherchez une actualité
Actualités

TOXOPLASMOSE vs ALZHEIMER: Toxoplasma gondii protège nos neurones

Actualité publiée il y a 7 années 8 mois 14 heures
PLoS ONE

Le parasite Toxoplasma gondii aurait des effets favorables contre la pathogenèse et la progression de la maladie d’Alzheimer, en tous cas sur la souris modèle de la maladie, selon cette étude coréenne publiée dans l’édition du 21 mars de la revue PLoS ONE. Ce parasite responsable de la toxoplasmose pourrait aussi être capable de repousser la menace béta-amyloide.

Toxoplasma gondii, l'agent de la toxoplasmose, souvent « hébergé » par le chat est connu pour les complications qu'il peut entrainer chez la femme enceinte, en supprimant le système immunitaire. Ces chercheurs coréens du Département de parasitology et medicine tropicale de l'Université de Séoul (Corée) suggèrent que cette suppression du système immunitaire entraine des effets positifs sur des modèles souris de la maladie d'Alzheimer, dont une diminution significative des dépôts de plaque beta-amyloïde caractéristiques de la maladie d'Alzheimer permettant une amélioration dans les tests de fonction cognitive, comme par exemple sortir d'un labyrinthe.


Comme l'Homme âgé, atteint d'Alzheimer, ces souris modèles présentent une augmentation des dépôts de ß-amyloïde et une perte de mémoire mais dès l'âge de 6 mois. Infectées par T. gondii, elles se montrent capables de conserver des capacités de mémoire comparables à celles de souris témoins saines. L'infection latente à T. gondii aurait donc un effet chronique contre les maladies neurodégénératives progressives en induisant une neuroprotection. Avant l'apparition de la maladie, T. gondii pourrait inhiber l'accumulation de β-amyloïde prévenant la neurodégénérescence et le déclin cognitif.

Enfin les chercheurs pensent que leurs résultats permettront de mieux comprendre la relation entre la toxoplasmose et la maladie d'Alzheimer, car la plupart des cas de toxoplasmose humains est causée par le génotype « II » auquel appartient le parasite utilisé sur ce modèle murin d'Alzheimer.

Source: PLoS ONE 7(3): e33312. doi:10.1371/journal.pone.0033312 Toxoplasma gondii Infection in the Brain Inhibits Neuronal Degeneration and Learning and Memory Impairments in a Murine Model of Alzheimer's Disease. (Visuel PLoS ONE “T. gondii inhibe spontanément la dégénérescence neuronale dans des modèles de souris Alzheimer »)

Accéder aux dernières actualités sur la Maladie d'Alzheimer

Accéder au Dossier sur la Maladie d'Alzheimer, pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème