Vous recherchez une actualité
Actualités

Troubles de l'apprentissage chez l'adulte: Associés à l'AUTISME dans 1 cas sur 2

Actualité publiée il y a 7 années 8 mois 3 semaines
National Health Institute

La prévalence de l’autisme s’avère extrêmement élevée chez les adultes présentant un trouble de l'apprentissage, atteignant 60% des hommes et 43% des femmes ayant de profondes difficultés d'apprentissage. C’est la principale conclusion du nouveau rapport du National Health Institute (NHS) britannique publié au 31 janvier, portant sur la prévalence des troubles du spectre autistique chez l’adulte et qui, pour la première fois, met en lumière cette association plus que significative, chez l’adulte, entre troubles de l’apprentissage et troubles du spectre autistique.

Le rapport britannique présente une nouvelle estimation de la prévalence de l'autisme chez les adultes âgés de 18 ans et plus, réalisée à partir des données de l'étude cohorte Adult Psychiatric Morbidity Survey (2007) et des données d'une nouvelle étude de prévalence de l'autisme chez ces adultes avec troubles d'apprentissage. L'étude de ce dernier groupe est particulièrement intéressante car il présente justement un risque très accru d'autisme. L'étude couvre à la fois des adultes handicapés vivant à domicile et hospitalisés dans des établissements de soins britanniques. L'étude démontre que l'autisme est très fréquent chez les personnes présentant un TSA : - la prévalence globale de l'autisme atteint 1,1% chez l'adulte, en population générale, - elle est plus élevée chez les hommes (2,0%) que chez les femmes (0,3%), - elle augmente avec la sévérité des troubles de l'apprentissage (ou QI verbal faible), - parmi les adultes ayant des difficultés d'apprentissage vivant à domicile, la prévalence de l'autisme atteint ainsi 35,4% (IC : 95% de 24,7% à 46,2%), - parmi les adultes ayant des difficultés d'apprentissage vivant à domicile en établissements de soins, la prévalence de l'autisme atteint 31,0% (IC : 95% de 23,9% à 38,0%), - les différences de prévalence par sexe sont moins marquées chez les adultes ayant un trouble d'apprentissage qu'en population générale. Des chercheurs de l'Université de Leicester commentent cette nouvelle étude qui montre que les adultes avec trouble de l'apprentissage sévère ont un risque très élevé d'avoir aussi des troubles du spectre autistique. Ce groupe de population, expliquent-ils, n'avait jamais été pris en compte dans les précédentes études de prévalence. «Nous avons été surpris par le nombre d'adultes avec des troubles d'apprentissage modérés à sévères atteints d'autisme. La conclusion selon laquelle environ 60% des hommes et 43% des femmes avec de profondes difficultés d'apprentissage sont atteints d'autisme n'a jamais été démontrée auparavant. Tout comme le fait que la plupart des adultes atteints d'autisme vivent aujourd'hui à domicile. Des résultats qui vont, sans aucun doute, contribuer à un meilleur diagnostic de l'autisme, chez l'adulte.

Autres actualités sur le même thème