Vous recherchez une actualité
Actualités

ADOS et MOBILES: L'usage augmente, l'anxiété et le mal-être aussi

Actualité publiée il y a 6 années 7 mois 4 semaines
Computers in Human Behavior

L’utilisation des smartphones déjà au cœur de la vie des élèves de collège et de lycée, continuant de progresser, ces professeurs de l'Université Kent State (US) ont examiné si cet usage croissant est associé à des résultats mesurables en matière de qualité de vie, de réussite et de bonheur des jeunes. C’est plutôt le contraire, conclut leur étude, publiée dans la revue Computers in Human Behavior. Plus l’usage est fréquent, plus l'anxiété augmente et plus la satisfaction de vie diminue.


Ces auteurs ont interrogés 496 étudiants d'université dont l'usage quotidien du téléphone cellulaire a été mesuré. Chaque étudiant a également passé des tests pour évaluer son niveau d'anxiété et de satisfaction de la vie. Enfin, les chercheurs ont pu accéder aux bulletins et aux résultats scolaires des étudiants.

L'analyse montre que l'usage du smartphone et le texting sont négativement liés à la réussite scolaire et positivement lié à l'anxiété. Par ailleurs, la réussite scolaire est évidemment positivement associée au bonheur alors que l'anxiété lui est inversement proportionnelle. En synthèse, lorsque la fréquence d'usage est élevée, la réussite et le bien-être ne sont pas au rendez-vous. Le modèle statistique illustrant ces relations s'avère très significatif, écrivent les auteurs.

Une relation négative entre l'usage du mobile et la condition cardiorespiratoire a également déjà été identifiée. Tous ces résultats suggèrent que les jeunes devraient réduire leur usage à bon escient.

Source: Computers in Human Behavior Feb 2014 DOI: 10.1016/j.chb.2013.10.049 The relationship between cell phone use, academic performance, anxiety, and Satisfaction with Life in college students

Lire aussi: ADOS et MOBILES: Connectés même durant leur sommeil ! -

Autres actualités sur le même thème