Vous recherchez une actualité
Actualités

ALLERGIES et allergènes: Pourquoi il ne faut pas trop protéger bébé durant sa première année

Actualité publiée il y a 4 années 6 mois 6 jours
Journal of Allergy and Clinical Immunology

Ne pas préserver les nouveau-nés à l’extrême, de la poussière, des squames ou des germes permet de minimiser leur risque d’asthme et d’allergies, plus tard dans la vie, confirme cette étude du Johns Hopkins. Les conclusions, présentées dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology, révèlent que l'exposition précoce à des bactéries et de certains allergènes peut avoir un effet protecteur par la formulation de réponses immunitaires de l'enfant. Une conclusion qui peut aider les stratégies de prévention contre l'allergie et la respiration sifflante, un précurseur de l'asthme.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités