Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER : Aux Etats-Unis, les dépenses de soins « s'envolent »

Actualité publiée il y a 8 années 5 mois 1 semaine
Journal of the National Cancer Institute

Le total des dépenses liées au traitement du cancer aux États-Unis en 2020 devrait atteindre 158 milliards de dollars sur la base des tendances récentes observées. Soit une augmentation de 27% par rapport à 2010, liée en majorité au vieillissement de la population, mais également aux coûts de prise en charge particulièrement élevés en phase initiale et finale de la maladie, conclut cette étude publiée en ligne dans l’édition du 12 janvier du Journal of the National Cancer Institute.

Le cancer touche de façon plus importante les personnes âgées et la population des personnes âgées touchées par la maladie devrait passer de 40 à 70 millions aux Etats-Unis. Le caractère plus précoce du diagnostic grâce au développement de nouveaux outils et le développement de nouveaux traitements, a fait certes baisser l'incidence du cancer et a permis d'améliorer la survie, mais le traitement de la maladie devient plus coûteux. En tenant ce dernier facteur et des tendances actuelles sur les autres critères, le coût total des soins du cancer en 2020 devrait être de 173 millions de dollars, soit une augmentation encore plus importante (39% par rapport à 2010) que celle aujourd'hui retenue.


Pour estimer le coût médical national des soins de cancérologie à l'horizon 2020, pour 13 cancers chez l'homme et 16 cancers chez la femme, le Pr. Angela Mariotto et ses collègues de l'Institut national du cancer américain, a analysé les données sur l'incidence du cancer, sur la survie, combiné la prévalence (le taux de population de personnes vivant avec un cancer dans une année donnée) et des dépenses de soins, par phase de soins, et réalisé des projections de population à partir des dernières données de recensement.

Une courbe de dépenses en U liée aux différentes phases de la maladie : «Les dépenses de soins pour les patients atteints de cancer qui meurent de leur maladie suit une courbe en« U », avec les coûts les plus élevés dans la phase initiale suivant le diagnostic et la phase précédant le décès, les coûts les moins élevés correspondant à la période intermédiaire ».

Bien que les dépenses de soins varient énormément selon type de cancer, la charge globale américaine reste entraînée par la prévalence. Par exemple, les dépenses de soins d'un cancer du sein est, pour chaque phase du soin, parmi les plus basses, pourtant le total des dépenses de soins du cancer du sein en 2020 devrait être le plus élevé à hauteur de plus de 20,5 milliards de dollars. Les plus fortes hausses des dépenses de soins entre 2010 et 2020 sont prévues pour le cancer du sein chez les femmes (32%), le cancer de la prostate (42%), deux cancers où les chances de survie sont les plus élevées.

Etudier l'impact spécifique des stratégies de lutte contre le cancer sur la survie et estimer le retour sur investissements en recherche sur le cancer, nécessitera des approches de modélisation plus complexes, concluent les auteurs.


Interstitiel Fiducial