Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER, VIH: Booster le système immunitaire via des cellules souches tueuses

Actualité publiée il y a 6 années 7 mois 3 semaines
Cell Stem Cell

Ces 2 recherches japonaises, publiées dans l’édition du 2 janvier de la revue Cell Stem Cell décrivent l’utilisation de cellules souches pour cloner et fabriquer de grandes quantités de globules blancs qui, produits par le système immunitaire sont capables de reconnaître des marqueurs spécifiques de cellules tumorales ou de VIH et d’attaquer ensuite puis tuer les cellules tumorales ou infectées. Alors que ces globules blancs ou lymphocytes T cytotoxiques (LTC) sont produits en petites quantités naturellement, la technique pourrait permette de les démultiplier…Bref, une sorte d’immunothérapie en grand, qui constitue une percée impressionnante, mais avec un long chemin à parcourir avant la mise au point de traitements viables et sécuritaires.

· La première recherche, menée à la Yokohama and Chiba University (Japon) s’est concentrée sur les globules blancs qui ciblent les cellules tumorales. Les chercheurs ont contourné le problème du nombre et de la durée de vie courte des lymphocytes T cytotoxiques naturellement produits, en utilisant des cellules souches pour ces LTC en laboratoire. Ils ont isolé un type spécifique de LTC qui reconnaît un marqueur sur des cellules de mélanome, reprogrammé ces lymphocytes pour les transformer en cellules souches puis, à partir de ces cellules souches, ont pu produire un grand nombre de LTC ayant les mêmes propriétés. Ainsi, après 40 jours de culture les cellules souches pluripotentes induites (CSPi) ont généré des cellules qui exprimaient des protéines caractéristiques des cellules T et environ 70% d’entre elles, un récepteur qui reconnaissait spécifiquement le marqueur sur les cellules de mélanome. La plupart des cellules produites à partir des CSPi étaient fonctionnelles, comme les cellules LTC d’origine. C’est une étape prometteuse pour un nouveau type d'immunothérapie pour certains cancers, à un stade très précoce, précisent les auteurs.

· La seconde étude, menée aux Universités de Tokyo et Kyoto, a regardé comment des globules blancs, prélevés sur un sujet séropositif au VIH. Ici, les scientifiques ont regardé comment les LTC, produites à partir des cellules souches et reconnaissant un marqueur du VIH, pouvaient cibler les cellules infectées d’une personne séropositive. Là encore, c’est une première étape et il est trop tôt pour dire si cette immunothérapie démultipliée sera efficace chez l'homme.

En conclusion, des résultats très prometteurs qui suggèrent que les cellules souches peuvent alors être utilisées pour générer un plus grand nombre de cellules immunitaires spécialisées, capables de cibler les mêmes marqueurs spécifiques cellulaires et qui donc devraient être efficaces dans le ciblage des cellules anormales chez les humains.


Sources: Cell Stem Cell online January 3 2013 doi:10.1016/j.stem.2012.12.006 Regeneration of Human Tumor Antigen-Specific T Cells from iPSCs Derived from Mature CD8+ T Cell et doi:10.1016/j.stem.2012.11.002 Generation of Rejuvenated Antigen-Specific T Cells by Reprogramming to Pluripotency and Redifferentiation (Visuel @Cambridge: “Cytotoxic T lymphocytes (green) kill virally infected and tumor cells (red)”)

Accéder aux dernières actualités sur les Cellules souches

Autres actualités sur le même thème