Vous recherchez une actualité
Actualités

CRÈME SOLAIRE: Efficace aussi dans la prévention du mélanome ?

Actualité publiée il y a 5 années 4 mois 2 jours
Pigment Cell and Melanoma

On est certain que choisi et utilisé de manière adaptée, un écran solaire est efficace pour prévenir les coups de soleil, mais l’est-il dans la prévention du mélanome ? Cette recherche menée à l'Institut de recherche biomédicale au Texas, publiée dans la revue Pigment Cell and Melanoma établit, sur l’animal et sans équivoque, que l'incidence du mélanome malin à l'âge adulte peut être considérablement réduite par une utilisation régulière et adaptée de crème solaire dans la petite enfance et l'enfance. Des données qui ne doivent pas faire oublier que les écrans solaires, même haute protection, ne sont qu’une des mesures à prendre, en particulier pour les enfants, contre le risque de brûlure et de mélanome.

Le Pr John L. VandeBerg, auteur principal de l'étude, voulait comprendre pourquoi, malgré l'utilisation croissante de crème solaire, l'incidence du mélanome malin, la forme la plus agressive de cancer de la peau, poursuit son augmentation spectaculaire. En effet, il a souvent été également suggéré que la crème solaire permet une exposition prolongée aux UV sans être brûlé par le soleil, et l'on sait qu'une exposition prolongée aux UV conduit à l'augmentation du risque de mélanome.


Jusqu'à cette étude, il n'existait pas de modèle mammifère de mélanome induit par les UV. Ces scientifiques en ont établi un, à partir d'un petit marsupial d'Amérique du Sud et testé sur ce modèle un écran solaire à base de « SPF15 » un composé connu pour sa capacité à prévenir le mélanome.

L'étude constate que,

· l'application de l'écran solaire sur les modèles « nourrissons » permet une réduction par 10 fois de lésions précancéreuses vs des modèles ayant reçu un écran placebo sans capacité de protection.

· Cette différence dans le développement des lésions est significative, même en cas de faible exposition aux U.V. en deçà du niveau pouvant entraîner des coups de soleil.

· Les lésions pré-mélaniques, lorsqu'elles se sont développées, ne sont pas constatées avant l'équivalent de l'adolescence, ne donnant lieu à des mélanomes qu'à l'âge adulte.

Il est particulièrement important que les écrans solaires soient utilisés systématiquement en cas d'exposition solaire et en particulier dans l'enfance, parce que les cellules de la peau se divisent alors beaucoup plus rapidement qu'à l'âge adulte et c'est lors de la division cellulaire que les cellules sont les plus sensibles aux dommages induits par les U.V., concluent les auteurs.

Source: Pigment Cell and Melanoma June 2014 DOI: 10.1111/pcmr.12283 Modeling sunscreen mediated melanoma prevention in the laboratory opossum (Monodelphis domestica) (visuel © Daddy Cool - Fotolia.com)

Pour en savoir plus sur le Risque solaire

Autres actualités sur le même thème