Vous recherchez une actualité

Actualités

GROSSESSE: Le stress chronique accroît le risque de dépression post-partum

Actualité publiée il y a 5 années 8 mois 1 semaine
Neuroscience 2012

L’expérience de la grossesse est favorable à l'apprentissage, la mémoire et à l'humeur, en raison d’une augmentation des connexions des cellules du cerveau dans les régions associées à ces fonctions. Mais cette étude chez l'animal, de l'Ohio State University, montre que le stress chronique pendant la grossesse pourrait réduire ces bénéfices cérébraux liés la maternité. Des conclusions présentées à la réunion annuelle de la Society for Neuroscience (New Orleans) qui contribuent à expliquer la dépression post-partum. Dans cette expérience, des rats gravides ont été stressés deux fois par jour durant leur gestation, soit en réduisant leur mobilité, soit en les mettant dans l’eau. Les animaux stressés ont montré des signes classiques des effets du stress, comme un gain de poids inférieur à la normale, des glandes surrénales plus volumineuses, révélant une production plus importante d'hormones du stress. Les mères stressées ont également donné naissance à des petits à moindre poids de naissance.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités