Vous recherchez une actualité
Actualités

Journée mondiale de la CONTRACEPTION: Trop de rapports non protégés chez les jeunes

Actualité publiée il y a 8 années 2 semaines 5 jours
World Contraception Day

La Journée mondiale de la contraception (World Contraception Day (WCD)) a lieu le 26 septembre chaque année pour un monde où chaque grossesse est désirée. Objectif, sensibiliser les jeunes à la contraception et leur permettre de prendre des décisions éclairées sur leur santé sexuelle et reproductive et donc éviter une grossesse imprévue ou d'une infection transmissible sexuellement (ITS). A l’occasion de cette Journée 2011, un constat alarmant, l’augmentation des rapports sexuels non protégés chez les jeunes, une augmentation qui atteindrait 111% en France, sur ces 3 dernières années.

La Journée internationale fédère 10 grandes ONG, comme l'International Planned Parenthood Federation (IPPF), Marie Stopes International (MSI) ou l'Agence américaine pour le Développement International (USAID). La campagne vise plutôt les adolescents âgés de 15 à 19 ans, car ils sont souvent les plus inexpérimentés avec la contraception. En France, on citera à nouveau le chiffre de 12.000 mineures qui ont recours chaque année encore à l'IVG. Son constat, des rapports sexuels souvent non protégés, en particulier des jeunes, avec un nouveau partenaire : Selon cette enquête commandée par Bayer HealthCare, appelée « Clueless ou Clued Up: Votre droit à l'information sur la contraception », menée pour la Journée mondiale de la contraception auprès de 6000 jeunes de 29 pays, le nombre de jeunes ayant des rapports sexuels non protégés avec un nouveau partenaire a augmenté de 111% en France, 39% aux Etats-Unis et 19% en Grande-Bretagne au cours des trois dernières années. "Peu importe où vous soyez dans le monde, des obstacles existent qui empêchent les adolescents de recevoir des informations fiables sur le sexe et la contraception, ce qui explique que les mythes et idées fausses restent aussi répandus encore aujourd'hui», explique, Denise Keller, membre du groupe de travail de la Journée mondiale.


Trop d'IVG : 41% des 208 millions de grossesses qui surviennent chaque année ne sont pas planifiées. Plus de 40% des répondants australiens, mexicains et suédois ont déclaré avoir eu des rapports sexuels non protégés avec un partenaire, comparativement à 50% en Chine, en Norvège et en Corée et 62% en Thaïlande.

Pas assez d'éducation sexuelle : En Europe, seule la moitié des répondants de l'enquête recevraient une éducation sexuelle à l'école, vs 75% en Amérique latine, Asie Pacifique et les Etats-Unis. De nombreux répondants se déclarent également « trop gêné » pour demander la contraception à un professionnel de santé. Les résultats montrent que trop de jeunes n'ont pas acquis les compétences pour négocier l'utilisation de contraceptifs avec leurs partenaires pour se protéger contre les grossesses non désirées et les IST. Un grand nombre de jeunes répondent encore qu'ils ne savent pas quelle méthode contraceptive utiliser (23% en Amérique latine, 22% en Asie), ou qu'ils ne savent pas où la trouver (36% en France et 24% en Australie).

De fausses idées: Plus d'un tiers des répondants croient en Egypte que le bain ou la douche après un rapport sexuel permettra d'éviter la grossesse, et plus d'un quart des jeunes de Thaïlande et d'Inde croient qu'avoir des rapports pendant les règles est une forme efficace de contraception.

Source: Your Life, International Planned Parenthood Federation ABC Science “More youngsters having unsafe sex: study”

Toutes nos actualités sur la Contraception, les IVG

Lire aussi : Nouvelle SEXUALITÉ des jeunes, alors nouvelle offre de CONTRACEPTION ?

Autres actualités sur le même thème