Vous recherchez une actualité
Actualités

MALADIE COELIAQUE: Bientôt une pilule autorisant le gluten ?

Actualité publiée il y a 7 années 1 mois 1 jour
Journal de l'American Chemical Society

Cette étude marque un grand pas vers le développement d’une « pilule » qui permettrait aux patients cœliaques de consommer normalement des aliments contenant du gluten. Ce serait en quelque sorte l’homologue des comprimés de lactase pour les intolérants au lactose, mais pour les intolérants au gluten. L’article, publié dans l’édition du 15 novembre du Journal de l'American Chemical Society décrit cette approche prometteuse, impliquant une enzyme, nommée KumaMax, qui décompose le gluten responsable des symptômes cœliaques.

Les chercheurs de l'Université de Californie et de Washington, Davis Justin Siegel et Ingrid Swanson Pultz expliquent que la maladie cœliaque est une maladie auto-immune dans laquelle le gluten présent dans les produits à base de blé, de seigle ou d'orge provoque une inflammation du tube digestif. Les enzymes de l'estomac brisent le gluten en petits morceaux, appelés peptides. Pour la plupart des gens, ces peptides sont inoffensifs. Mais pour les millions de personnes atteintes de la maladie cœliaque dans le monde, les peptides vont déclencher une réaction auto-immune et des symptômes douloureux. À l'heure actuelle, le seul traitement possible est un régime sans gluten, extrêmement contraignant.


Mais si une enzyme pouvait décomposer davantage les peptides responsables dans l'estomac ? C'est l‘idée qui a mené ces chercheurs à la découverte d'une enzyme naturelle qui possède certaines des propriétés idéales pour le faire. Les scientifiques ont modifié l'enzyme en laboratoire afin qu'il réponde à tous les critères nécessaires. La nouvelle enzyme, KumaMax, parvient à éliminer plus de 95% des peptides du gluten impliqués dans la maladie cœliaque dans des conditions acides qui sont celles de l'estomac. Cette enzyme est donc un candidat très prometteur de thérapeutique orale de la maladie cœliaque, concluent les chercheurs.

Source: Journal of the American Chemical Society DOI: 10.1021/ja3094795 November 15, 2012 Computational Design of an α-Gliadin Peptidase (Visuel © imaginando - Fotolia.com)

Lire aussi sur la Maladie cœliaque

Autres actualités sur le même thème