Vous recherchez une actualité
Actualités

MICROBIOTE: L'analyser chez le petit enfant pour le «probioter»

Actualité publiée il y a 5 années 7 mois 3 semaines
Applied and Environmental Microbiology

Promouvoir un microbiote intestinal sain, par une supplémentation en probiotiques, des préparations infantiles ou des aliments pour adultes, conduirait à une meilleure santé. Cette étude de l'Université technique du Danemark en fait la démonstration, auprès de 300 enfants. Ces conclusions, publiées dans la revue Applied and Environmental Microbiology, révèlent que le facteur nutritionnel ayant le plus fort impact sur la composition de la flore intestinale est le moment de la cessation de l'allaitement maternel.

L'allaitement jusqu'à au moins l'âge de 9 mois augmente la prévalence dans le tractus gastro-intestinal des lactobacilles et des bifidobactéries, des espèces connues pour contribuer au développement d'un système immunitaire sain, rappellent les auteurs danois, qui ont ici, analysé et suivi le microbiote intestinal des selles de 300 enfants aux âges de 9, 18, et 36 mois. Les chercheurs ont pu ainsi caractériser le microbiote intestinal des enfants pendant cette période de la petite enfance et identifier l'arrêt de l'allaitement comme un moment critique de bouleversement du microbiote.


Les effets de l'allaitement jusqu'à 9 mois, ne sont plus visibles à 3 ans: Les auteurs démontrent également des différences significatives dans la composition du microbiote entre les nourrissons allaités au sein ou non, à l'âge de 9 mois, mais ces effets de l'allaitement sur le microbiote ne sont plus visibles après l'âge de 36 mois.

Le microbiote instable jusqu'à l'âge de 3 ans : Alors que les entérotypes ou communautés de bactéries sont plutôt stables chez l'adulte, chez l'enfant, un entérotype prévaut à 18 mois, puis un autre à 36 mois, avec des « allers-retours » du microbiote entre les deux (voir schéma ci-contre). Cette constatation suggère que le microbiote commence à s'établir entre 18 et 36 mois mais n'est pas encore complètement stabilisé avant l'âge de 3 ans environ.

Des résultats qui confirment la période de la Petite Enfance comme une fenêtre d'intervention plus efficace sur le microbiote et suggèrent ainsi l'intérêt de la supplémentation des formules infantiles avec des probiotiques, -ou des bactéries vivantes bénéfiques- pour promouvoir un microbiote intestinal sain.

Source: Applied and Environmental Microbiology 28 February 2014 doi:10.1128/AEM.00342-14 Establishment of intestinal microbiota during early life: A longitudinal, explorative study of a large cohort of Danish infants (Visuel Fotolia)

Pour en savoir plus sur le Microbiote, les Probiotiques, le Microbiome

Autres actualités sur le même thème