Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: L'extraversion associée à l'apport alimentaire

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 4 semaines
PLoS ONE

Dans la recherche désespérée de mesures simples du quotidien pour lutter contre l’obésité infantile, réduire tout simplement la taille des assiettes a déjà été expérimenté. A l’âge où l’augmentation du surpoids est favorisée par une consommation de portions plus larges d’aliments énergétiques mais peu nutritifs, des portions plus petites ou une propension à moins se servir peuvent jouer un rôle dans la prévention de l’obésité. Mais cette recherche menée au Food and Brand Lab de la Cornell University et publiée dans PLoS ONE, révèle que la personnalité compte, aussi, beaucoup dans le choix des portions.


Les chercheurs ont examiné les comportements d'enfants, âgés de 6 à 10, lors du petit-déjeuner: Les enfants ont reçu un grand bol puis indiqué combien de lait et de céréales ils souhaitaient et les adultes les ont servis en conséquence. Puis lors d'une autre expérience, les enfants ont reçu un grand ou un petit bol et se sont servis eux-mêmes comme ils le voulaient. Les portions ont été pesées pour chaque expérience. Le type de personnalité de chaque enfant a ensuite été évalué, sur le degré d'introversion et d'extraversion sur une échelle de 1 à 9 et les chercheurs ont utilisé la moyenne de ces scores pour classer chaque enfant soit comme introverti soit comme extraverti.

Extraversion et sensibilité aux signaux environnementaux : Les chercheurs constatent que lorsqu'ils se servent, les enfants extravertis sont beaucoup plus susceptibles d'être influencés par la taille du bol : Ils se servent de 33,1% de nourriture en plus dans le grand bol alors que les enfants introvertis ne vont prendre que 5,6% de plus. En revanche, quelle que soit leur personnalité, les enfants demandent une quantité plus importante avec le grand bol lorsqu'on les sert et dans ce cas le supplément de nourriture est identique.

Les conclusions pouvant être mises en pratique :

· Les enfants extravertis sont plus fortement influencés par des signaux environnementaux et visuels,

· les enfants extravertis vont moins consommer lorsqu'ils sont servis par un adulte

· On peut laisser les enfants plus introvertis se servir seuls car dans ce cas la taille du contenant a peu d'influence.

Evidemment ces mesures ou ces « trucs » sont plus faciles à mettre en œuvre à la maison qu'en restauration scolaire. Plus largement, les auteurs confirment ici une relation entre l'extraversion et l'apport alimentaire.

Source: PLoS ONE Oct 30, 2013 DOI: 10.1371/journal.pone.0078224 Extraverted Children Are More Biased by Bowl Sizes than Introverts

Lire aussi : Alimentation et PSYCHO: Des assiettes colorées stimulent l'appétit des enfants


Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages