Vous recherchez une actualité
Actualités

OSTÉOPOROSE: Les bisphosphonates efficaces aussi contre le cancer de l'endomètre

Actualité publiée il y a 5 années 7 mois 3 semaines
Cancer

Après la ménopause, les femmes qui utilisent des bisphosphonates, ces médicaments couramment utilisés pour traiter l'ostéoporose présentent un risque réduit de moitié de cancer de l'endomètre. C’est la conclusion de cette analyse américaine, présentée dans la revue Cancer et qui étend ainsi encore les bénéfices anticancéreux des bisphosphonates.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Le cancer de l'endomètre, la muqueuse de l'utérus, représente près d'un cancer gynécologique sur 2 et c'est le 4è cancer le plus fréquent chez la femme. En France. On estime à plus de 7.000 le nombre de nouveaux cas de cancer de l'endomètre, chaque année. Un cancer qui touche généralement les femmes après la ménopause, une période également de perte osseuse. Or les bisphosphonates, des médicaments bien connus et très fréquemment utilisés pour traiter l'ostéoporose, récemment également suggérés comme efficaces dans la prévention et le traitement de certains types de cancers, du poumon, du sein et du côlon pourraient également l'être dans la prévention du cancer de l'endomètre.


Ces chercheurs de Détroit, du Henry Ford Health System ont analysé les données de 29.254 femmes particiant à la fameuse cohorte du National Cancer Institute's PLCO (Prostate, Lung, Colorectal, and Ovarian) qui comportait également des informations sur l'usage de médicaments contre l'ostéoporose.

Après prise en compte des facteurs tels que l'âge, l'origine ethnique, l'utilisation de l'hormonothérapie, le tabagisme, et l'IMC, l'analyse conclut que les utilisatrices de bisphosphonates ont un risque réduit de moitié de cancer de l'endomètre.

Les implications peuvent être importantes pour les femmes ménopausées : L'étude suggère en effet que les femmes qui ont besoin d'un traitement pour prévenir l'ostéoporose et qui ont un risque accru de cancer de l'endomètre auront intérêt à opter pour les bisphosphonates.

Source : Cancer via Henry Ford Health System Study: Low Bone Density Medications May Have Protective Effect on Endometrial Cancer

Lire aussi : OSTÉOPOROSE: Les bisphosphonates efficaces aussi contre les cancers HER positifs

Autres actualités sur le même thème