Vous recherchez une actualité
Actualités

POLIO: Vaccination de case en case de 111 millions d'enfants africains

Actualité publiée il y a 8 années 2 mois 1 semaine
Unicef

La campagne contre la polio en Afrique de l’Ouest et du Centre entre dans sa phase décisive, informe l’Unicef, avec cette monopolisation durant 4 jours des agences de l’ONU et de dizaines de milliers de vaccinateurs bénévoles qui, de porte-à-porte et de case en case, vont aller vacciner, en Afrique, plus de 111 millions d’enfants âgés de moins de 5 ans contre la polio. C’est la poursuite d’un grand challenge, qui, en 25 ans, a permis de réduire l’incidence de la polio de 99%.


20 pays africains sont concernés par cette gigantesque campagne, dont le Nigéria, le seul pays africain dans lequel la polio est une maladie endémique. Au seul Nigéria, deux gouttes du vaccin oral seront données à 57,7 millions d'enfants. Les 19 autres pays, à risque de réinfection, ont pour objectif de vacciner près de 53,3 millions d'enfants. Nigéria du 31 mars au 3 avril, Tchad, République Démocratique du Congo (RDC), République centrafricaine, Niger, Cameroun, Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Sénégal, Sierra Leone et Togo du 23 au 26 mars, pourraient grâce à cette grande campagne voir dès 2012 l'interruption complète de la transmission du polio virus sauvage.

C'est un vrai challenge pour les organisations qui doivent frapper à toutes les portes pour atteindre les derniers enfants partout où ils se trouvent : Des centaines de milliers de professionnels de santé et de bénévoles sont mobilisés pour administrer le vaccin, à tous les enfants de moins de 5 ans, quel que soit leur statut antérieur de vaccination.

« Soit nous réussissons à éradiquer la polio aujourd'hui soit cette initiative va fléchir demain et la polio va exploser. Nous verrons alors à nouveau des millions d'enfants paralysés par cette maladie », prévient David Gressly, Directeur régional de l'Unicef pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre.

Depuis le début de la lutte contre la polio, ces campagnes ont permis d'éviter que plus de 5 millions d'enfants souffrent de paralysie à travers le monde.

Une incidence réduite de 99% en 25 ans : Pour réduire les risques et les conséquences de l'importation du poliovirus, la couverture de vaccination par voie orale doit impérativement être maintenue à plus de 90% de couverture pendant un certain nombre d'années. Selon l'OMS, des lacunes de vaccination de routine subsistent dans la plupart des pays ouest-africains. La campagne organisée par l'Initiative Globale d'Eradication de la Polio (GPEI)- Visuels- est menée par les gouvernements nationaux, l'OMS, le Rotary International, les Centers for Disease Control américains (CDC) et l'Unicef, avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates.

Depuis le lancement de l'initiative, en 1988, l'incidence de la polio a pu être réduite de plus de 99%. En 2011, 650 cas de paralysie ont été signalés dans le monde alors qu'il y a 25 ans, plus de 350.000 enfants étaient paralysés chaque année dans plus de 125 pays endémiques.

Autres actualités sur le même thème