Vous recherchez une actualité
Actualités

RISQUE CARDIAQUE: Le paradoxe de l'obésité, pas toujours facteur de risque

Actualité publiée il y a 5 années 2 mois 1 semaine
ESC Congress

Cette étude, française, présentée au Congrès de l’European Society of Cardiology, précise les limites des effets néfastes de l'obésité sur le risque cardiovasculaire. Des effets néfastes indiscutables sur la tension artérielle et la dyslipidémie mais plus ou moins sévères en fonction des symptômes. Ainsi, un tour de taille élevé augmente de 44% le risque de décès cardiaque, et indépendamment de l'IMC. En conclusion, ici le paradoxe de l’obésité est confirmé, mais l'apparition de symptômes métaboliques, dont l'obésité reste un facteur déterminant, reste un indicateur majeur du risque.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités