Actualités

SÉDENTARITÉ: Interdire la télé aux enfants, une fausse bonne idée?

Actualité publiée il y a 10 années 1 semaine 3 jours
PLoS ONE
Interdire la télé aux enfants, les rend encore moins actifs.

La télévision favorise-t-elle ou entrave-t-elle l’activité et en particulier le sport chez l’Enfant ? Alors que de nombreuses études associent heures passées devant la télé à sédentarité et obésité, cette étude suggère que l’interdire aux enfants, les rend bien moins actifs. Regarder le sport à la télévision pourrait les encourager à pratiquer et à aller jouer dehors. Conclusions dans l’édition du 20 juin de la revue PLoS ONE.

Cette étude de cohorte britannique (Gateshead Millennium Study), qui a porté sur 1.029 enfants, nés en 1999 et 2000, a étudié leur l'activité et leurs mensurations à l'âge de 9 ans, et regardé les facteurs qui dans l'enfance, et à l'âge de 9 ans, pouvaient être associés à son niveau d'activité. La conclusion des auteurs va à l'encontre des conclusions des études précédentes, suggérant que l'accès restreint à la télévision est associé à une pratique moindre de l'exercice physique, même si…les enfants qui passent le plus de temps dans les clubs sportifs sont bien les moins sédentaires. Bref, tout est une question de mesure. Les chercheurs de l'université de Newcastle et de Strathclyde ont mesuré la hauteur et le poids des enfants, leur IMC et ont interrogé les parents sur le mode de vie de leur enfant, dont la restriction et le mode de surveillance de l'enfant concernant la télévision et d'autres critères comme le nombre de téléviseurs dans le foyer. Les enfants ont aussi rempli un questionnaire, avec l'aide d'un chercheur, sur leur participation à des activités sportives. Enfin, les chercheurs ont utilisé un accéléromètre pour mesurer l'activité physique des enfants.

Les chercheurs ont trouvé des associations significatives entre les niveaux d'activité physique, une activité physique modérée à vigoureuse, le comportement sédentaire, et:

 

· le sexe de l'enfant : les garçons sont plus actifs physiquement et moins sédentaires que les filles

· la saison

· l'âge du père : Les enfants de pères plus âgés sont plus sédentaires

· les enfants qui passent plus de temps dans les clubs de sport, en dehors de l'école, sont moins sédentaires,

· les enfants dont l'accès à la télévision est restreint pratiquent moins d'activité physique,

· l'augmentation de l'IMC est associée à un comportement plus sédentaire et à des niveaux réduits d'activité physique.

Toute une série de facteurs influence la façon dont les enfants sont actifs ou sédentaires. La question qui se pose en fin de compte est : Est-ce qu'interdire la télévision réduit l'encouragement à l'activité physique ou sportive ou les parents interdisent-ils la télévision lorsque leur enfant a une propension naturelle à la sédentarité ? L'étude ne répond pas à la question mais il semble logique qu'une interdiction totale prive l'enfant d'une ouverture sur le monde et, en particulier, sur le sport. Alors qu'encourager les enfants à être physiquement actif est une préoccupation d'actualité pour les parents et les professionnels, la surveillance du temps passé devant l'écran reste au moins aussi essentielle.

 

Source: PloS One Published online June 20 2012 7(6): e37975. doi:10.1371/journal.pone.0037975 Early Predictors of Objectively Measured Physical Activity and Sedentary Behaviour in 8-10 Year Old Children: The Gateshead Millennium Study.

 

Accéder aux dernières actualités sur la Sédentarité

 

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

 

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire

 

Autres actualités sur le même thème