Vous recherchez une actualité
Actualités

SOMMEIL: Trop ou trop peu favorise l'expression des gènes de la dépression

Actualité publiée il y a 4 années 10 mois 1 semaine
Sleep

Une nouvelle étude sur l’impact génétique du manque de sommeil sur le risque de dépression, une autre sur la privation de sommeil chez les adolescents et le risque associé de dépression...Deux études présentées dans l’édition du 1er février de la revue Sleep, qui contribuent à nouveau à communiquer sur l’importance d’un sommeil « sain » pour le bien-être physique, mental et émotionnel. En synthèse, bien dormir, c’est limiter le risque de dépression.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités