Vous recherchez une actualité
Actualités

VERTIGES, ÉTOURDISSEMENTS: Quelques exercices simples peuvent en venir à bout

Actualité publiée il y a 7 années 2 mois 1 semaine
British Medical Journal

Avez-vous entendu parler de la rééducation vestibulaire ? Quelques exercices simples peuvent pourtant constituer le meilleur traitement contre les étourdissements persistants, selon cette étude de l'Université de Southampton, soutenue par l’Institute for Health Research (NIHR) et publiée dans le British Medical Journal. Une étude qui a abouti à un livret d’exercices de rééducation de l'équilibre, présenté le 5 juillet lors de la conférence internationale WONCA (World Organization of National Colleges, Academies and Academic Associations of General Practitioners/Family Physicians).

Le vertige est une affection fréquente, surtout chez les personnes âgées, mais peut toucher n'importe quelle tranche d'âge. Ces malaises peuvent interférer avec les activités quotidiennes et créer du stress, augmentent le risque de chute et la peur de tomber, limiter les activités, entraîner des blessures et des coûts de santé.


Ce professeur de l'Université de Southampton, Lucy Yardley, qui mène des recherches sur les étourdissements durant de nombreuses années, appelle les médecins du monde entier à recommander aux patients avec étourdissements persistants ces exercices simples, qui, selon ces nouvelles recherches viennent à bout des causes les plus fréquentes de la maladie. Par exemple, tourner la tête de droite à gauche et vice-versa ou en hochant la tête et vers le bas, permet d'espacer les étourdissements, quelques semaines après le début de la pratique, un bénéfice qui perdurerait durant au moins un an.

La rééducation vestibulaire ou rééducation de l'équilibre est le moyen le plus efficace de traiter les étourdissements liés aux problèmes d'oreille interne, une cause fréquente de vertige, mais aujourd'hui, seul 1 patient sur 10 est orienté vers ce type de thérapie. L'étude montre sur 300 participants répartis aléatoirement pour recevoir les soins médicaux de routine (soutien psychologique et traitement médicamenteux pour supprimer les symptômes), ou le livret de réadaptation vestibulaire ou le livret plus un soutien téléphonique d'un professionnel de la santé, que les patients de ce dernier groupe (livret + soutien) sont plus de 2 fois plus nombreux à déclarer se sentir beaucoup mieux ou tout à fait bien à la fin de l'étude vs ceux qui n'ont bénéficié que des soins de routine. Même sans aucun soutien, le livret conduit à une meilleure récupération que les soins de routine. Seulement 5% des patients recevant le livret + soutien déclarent des symptômes plus sévères à la fin de l'étude, vs 15% pour les soins habituels.

Alors que les vertiges peuvent être un type de trouble frustrant et même effrayant, de nombreux patients ne sont pas diagnostiqués, soit qu'ils n'osent en parler à leur médecin, soit qu'ils se résignent à vivre avec. Faible qualité de vie et coûts de santé élevés pourraient être évités grâce à quelques exercices simples, faciles à comprendre, effectués à la maison et qui ont, selon les auteurs, le potentiel d'améliorer la qualité de vie de milliers de personnes. Il suffit d'aller voir son kiné.

Source: British Medical Journal BMJ2012;344:e2237 Clinical and cost effectiveness of booklet based vestibular rehabilitation for chronic dizziness in primary care: single blind, parallel group, pragmatic, randomised controlled trial et Ménière's Society Complete book (518k) (En anglais) (Visuel © Aleksandar Todorovic - Fotolia.com)

Autres actualités sur le même thème