publicité
Document sans titre

Afficher toutes les thématiques

A la une

Lisez moi avec webReader     Newsletter                                           Toutes les actus de la spécialité     Inscription au flux RSS Santélog     Santélog sur Twitter

CANCER du SEIN : L’exercice physique, la plus bénéfique des options pour la récupération

Actualité publiée hier

Canadian Medical Association Journal

Ce n’est pas la première étude à prôner l’exercice pour la récupération du cancer du sein, en particulier par la réduction de l'inflammation du tissu mammaire. Elle confirme que 30 mn d’activité d’intensité modérée, du type marche, peut contribuer à empêcher la récidive et limiter le décès. Mais les conclusions, (...) (...)

CANCER du SEIN : Pourquoi il faut éviter le docétaxel   |   CRISE CARDIAQUE: L’anticancéreux qui régénère le tissu cardiaque   |   CANCER du SEIN : Le tamoxifène, en cas de risque élevé, c’est aussi en prophylaxie   |   CANCER de l’ESTOMAC et de l’ŒSOPHAGE : Un test d’haleine pour les détecter   |   Un DIABÈTE qui dégénère peut annoncer un cancer   |   CANCER du PANCRÉAS : Le nouveau traitement qui prolonge la survie   |   CANCER du CÔLON : La protéine unique qui apaise le microbiome   |   EXERCICE et CANCER : Pourquoi les sportifs du dimanche devraient pratiquer plus souvent   |   ANXIÉTÉ, DÉPRESSION, STRESS : Augmentent-ils le risque de cancer ?   |   CANCER du SEIN : Pourquoi le traitement est parfois un échec   |   BISPHÉNOL A : Confirmation d'un développement mammaire altéré et d'un risque de cancer accru   |   ACRYLAMIDE BRÛLÉ : Une vie de frites et de toasts grillés peut aboutir au cancer   |   ADDITIFS ALIMENTAIRES : Le dioxyde de titane lié à la cancérogenèse colorectale   |   CANCER: Une plante poivrée aux capacités antitumorales prometteuses   |   CANCER de la PROSTATE : Commencer par l’IRM pour éviter 1 biopsie inutile sur 4   |   CANCER: L’épigénétique explique 15 % des cancers de la gorge lié à l'alcool et au tabac   |   STRESS au TRAVAIL: Et s’il favorisait le développement du cancer ?   |   PLAIES CANCÉREUSES : Premier rapport d’efficacité de l’huile de cannabis   |   CANCER : Les cellules cancéreuses n’aiment pas du tout la vitamine C   |   CANCER du SEIN : Pourquoi il faut limiter sa consommation de viande grillée   |   CANCER du SEIN : Un nouveau vaccin thérapeutique prometteur   |   CANCER de la PROSTATE pharmacorésistant : L’espoir d’une nouvelle thérapie   |   MÉLANOME : Pourquoi le pronostic risque d'être plus sévère chez un homme   |   CANCER : L’antidiabétique metformine confirme ses promesses anti-tumorales   |   CANCER de la PEAU : Une crème topique, plutôt qu’une chirurgie ?   |   CANCER de la PROSTATE : La nouvelle thérapie au laser qui ménage la prostate   |   CANCER : Le test sanguin qui donne le pronostic de survie   |   CANCER de la VESSIE : L’acide aminé qui rend accros 90 % des carcinomes   |   CANCER de la PROSTATE: Le nouvel agent d'imagerie qui identifie plus tôt et plus précis   |   CANCER du SEIN : Bloquer la mitochondrie pour épuiser la cellule tumorale   |  

Dernières actualités

CANCER du SEIN : Pourquoi il faut éviter le docétaxel

ANSM et INCa

Le 15 février dernier, l’Agence nationale du Médicament (ANSM) recommandait aux oncologues, compte tenu de l’existence d’une alternative thérapeutique et à titre de précaution, d’éviter temporairement l’utilisation du docétaxel dans les cancers du sein localisés, opérables. Cette recommandation est renouvelée en lien avec l’Institut national (...)

CRISE CARDIAQUE: L’anticancéreux qui régénère le tissu cardiaque

PNAS

C’est une équipe de l’UT Southwestern Medical Center qui vient de découvrir cette capacité d’un agent anticancéreux à favoriser la régénération du muscle cardiaque endommagé. Une découverte inattendue, présentée dans les Actes de l’Académie des sciences américaine (PNAS) qui va contribuer à la prévention ou la (...)

CANCER du SEIN : Le tamoxifène, en cas de risque élevé, c’est aussi en prophylaxie

British Journal of General Practice

En France, chaque année, le nombre de nouveaux cas de cancer du sein est estimé à plus de 50.000 et ce cancer est responsable plus de 11.000 décès. De nombreux praticiens ignorent que le tamoxifène est également recommandé dans la prévention du cancer, pour les femmes présentant un risque modéré à élevé, en raison notamment (...)