publicité
Document sans titre

Afficher toutes les thématiques

A la une

Lisez moi avec webReader     Newsletter                                           Toutes les actus de la spécialité     Inscription au flux RSS Santélog     Santélog sur Twitter

CANCER du CERVEAU : L’acide oléique de l’huile d’olive en prévention

Actualité publiée il y a 10 jours

Journal of Molecular Biology

L'huile d'olive favorise un processus qui empêche le développement du cancer du cerveau, révèle cette étude de l’Université d'Édimbourg. Cette recherche sur l'acide oléique, l'ingrédient principal de l'huile d'olive, présentée dans le Journal of Molecular Biology décrypte comment cet acide gras végétal « éteint » (...) (...)

CANCER : Un antibiotique et la vitamine C pour tuer les cellules cancéreuses   |   CANCER de la PROSTATE : Un nanotest sanguin pour remplacer le test PSA?   |   CHIMIO et NEUROPATHIE : Surveiller l’équilibre et la démarche   |   CANCER de la PROSTATE : L’efficacité d’une dose unique et élevée de rayons   |   CANCER AVANCÉ : Un hyperséquençage pour un traitement hyperpersonnalisé   |   ALDÉHYDES : Comment l’exposition au quotidien peut déclencher le cancer   |   CANCER du POUMON : Cigarettes light, non le risque n’est pas plus léger   |   CANCER : Ralentir la division cellulaire pour bloquer sa propagation   |   OBÉSITÉ : Le tour de taille un facteur de risque de cancer plus fort que le tabagisme   |   CANCER du SEIN : Un verre de vin par jour suffit à augmenter le risque   |   DIAGNOSTIC : Une microscopie pour réduire les chirurgies du cancer du sein   |   CANCER de l’Enfant : Une vidéo pour remplacer l'anesthésie pendant la radiothérapie   |   LEUCÉMIE : Le sang a besoin de sa dose de vitamine A   |   CANCER du SEIN : Des fraises contre la métastase   |   MÉLANOME : Un nouveau microscope pour détecter et diagnostiquer   |   ASPIRINE: Même à dose bébé, efficace contre le cancer du sein   |   CAFÉ : Bien serré, il repousse le risque de cancer de la prostate   |   CANCER du POUMON : Connaître ses mutations génétiques en 72H   |   MÉLANOME : Pourquoi le vitiligo améliore le pronostic   |   CANCER du SEIN : Plus de 9 heures de sommeil par nuit c’est un pronostic réduit de survie   |   ANTIBIOTIQUES : De l'attaque du microbiote aux lésions précancéreuses   |   MARBURG : Un anticancéreux efficace jusqu’à 5 jours après l'infection   |   OBÉSITÉ et CANCER : Pourquoi il faut perdre du poids   |   CANCER du SEIN : Le traitement, une question d’offre de soins autant que de protocole   |   CANCER : Les aléas de la réplication ADN y sont pour les 2 tiers   |   CONTRACEPTION : La pilule protège ou augmente le risque de certains cancers ?   |   MÉLANOME : SPOTme ! Parce que sa détection précoce est vitale   |   CANCER GASTRO : L'exercice aide pendant la chimio   |   OBÉSITÉ : C’est le cancer du foie qui guette les jeunes hommes en surpoids   |   CANCER: Un test sanguin de détection révolutionnaire   |  

Dernières actualités

CANCER : Un antibiotique et la vitamine C pour tuer les cellules cancéreuses

Oncotarget

Les cellules souches cancéreuses peuvent, à la différence de la plupart des cellules normales, produire de l'énergie à partir du glucose à travers toute une variété de voies. La plupart des cellules souches cancéreuses possèdent également un nombre accru de mitochondries. Ce sont les raisons pour lesquelles ces cellules cancéreuses sont capables de se (...)

CANCER de la PROSTATE : Un nanotest sanguin pour remplacer le test PSA?

International Society for Extracellular Vesicles Conference

Ce nouveau test sanguin à base de nanotechnologie capable de prédire avec précision l’agressivité du cancer de la prostate pourrait éviter à près de 40% des hommes la biopsie et le surtraitement associés. En effet, les tests actuels, tels que le test PSA et/ou l'examen rectal numérique aboutissent souvent à des biopsies inutiles. Ce nouveau diagnostic (...)

CHIMIO et NEUROPATHIE : Surveiller l’équilibre et la démarche

Breast Cancer Research and Treatment

Intégrer aux soins de suivi post-chimiothérapie des mesures objectives de la fonction physique permettrait de réduire le risque de chute et d’améliorer la récupération, souligne cette étude de l’Ohio State University. Les conclusions de l’étude, présentées dans la revue Breast Cancer Research and Treatment confirment en effet qu’un seul cycle de (...)