Vous recherchez une actualité
Actualités

ALCOOL: Pic record en Angleterre avec plus d'1 million d'hospitalisations par an

Actualité publiée il y a 8 années 5 mois 2 semaines
National health Service

De nombreux medias britanniques s’émeuvent au 29 mai du pic record jamais encore atteint, des hospitalisations liées à l'alcool. Au Royaume-Uni, l’alcool serait responsable de plus d’un million d'entrées sur la période 2009/10. Un niveau double de celui observé sur la période 2002/3. Des résultats inquiétants pour le Royaume-Uni, publiés dans le rapport du Centre d'information du NHS et qui viennent confirmer ceux d’une précédente étude du Lancet ainsi que les chiffres publiés par l’OMS dans son rapport mondial.

Une précédente étude publiée en février dernier dans le Lancet montrait qu'au Royaume-Uni, le nombre de décès liés à une maladie du foie avait doublé ces 10 dernières années, passant de 4,9/100.000 à 11,4/100.000, de 1986 à nos jours, alors que certains pays comme la France, citée alors en exemple, avaient enregistré une baisse importante de la consommation après la mise en place de règles de commercialisation plus strictes. Cette nouvelle étude a porté sur un éventail de questions relatives à la consommation d'alcool, les prix de l'alcool et les taux d'hospitalisation. Elle a couvert les adultes, âgés de 16 ans et plus ainsi que les écoliers (âgés de 11-15), leur état de santé, la mortalité, l'accessibilité de l'alcool et les coûts liés à l'alcool. C'est la première étude au UK à apporter des conclusions sur les admissions à l'hôpital liées à l'usage abusif d'alcool.


Le rapport constate en Angleterre et pour la période 2009/10:

· 1.057.000 admissions à l'hôpital liées à l'alcool, soit une augmentation de 12% sur le chiffre 2008/09 (945.500), et le double vs 2002/03 (510.800).

· 63% des admissions liées à l'alcool sont effectuées pour des hommes, avec une surreprésentation des groupes plus âgés.

· Ces taux d'admissions varient selon les différentes régions du Royaume-Uni.

Quel type de décès: En 2009, le nombre de décès directement liés à l'alcool atteint 6.584, soit une augmentation de 20% par rapport à 2001 (5.477 décès). La majorité de ces décès (4.154) est liée à la maladie alcoolique du foie.

Où en est la consommation au UK?

· Parmi les adultes âgés de plus de 16 ans, un peu plus des deux tiers des hommes (69%) et la moitié des femmes (55%) déclarent avoir bu une boisson alcoolisée au moins un jour dans la semaine. 10% des hommes et 6% des femmes déclarent boire tous les jours de la semaine.

· 37% des hommes consomment plus de quatre unités au moins un jour par semaine, 29% des femmes consomment plus de 3 unités au moins un jour par semaine, soit plus que les volumes recommandés. 20% des hommes consomment plus de 8 unités et 13% des femmes plus de 6 unités moins un jour par semaine...

· La consommation moyenne d'alcool par semaine s'élève à 16,4 unités pour les hommes et 8,0 unités pour les femmes.

· 26% des hommes déclarent consommer plus de 21 unités en moyenne par semaine. 18% des femmes, plus de 14 unités en moyenne par semaine.

24% des adultes sont classés comme buveurs dangereux (33% des hommes et 16% des femmes). 9% des hommes et 4% des femmes montrent des signes de dépendance à l'alcool. 18% des 11-15 ans consomment de l'alcool chaque semaine vs 26% en 2001.

En conséquence, l'alcool aurait coûté plus de 2,7 milliards de £ en 2006/07 comprenant les coûts de 160.181 prescription de traitements de la dépendance à l'alcool. Rappelons qu'en Angleterre, les hommes adultes ne devraient pas boire plus que 3 à 4 unités par jour (vs 3 en France), les femmes adultes pas plus de 2 à 3 unités par jour (vs 2 en France).