Vous recherchez une actualité
Actualités

ALLAITEMENT: Les bébés nourris au sein ont un système immunitaire plus sain

Actualité publiée il y a 7 années 4 mois 3 jours
Genome Biology

Cette étude menée en collaboration par les Universités de l'Illinois, de Miami et de l'Arkansas montre que les différences dans la colonisation bactérienne de l'intestin du nourrisson, liées à son mode d’alimentation (allaitement maternel ou artificiel) , entraînent des changements dans l'expression des gènes impliqués dans le système immunitaire du nourrisson. En bref, cette étude publiée dans l’édition du 30 avril de Genome Biology apporte un éclairage génétique au bienfait de l’allaitement au sein pour le système immunitaire de l’enfant.

L'étude fournit un premier aperçu des interactions entre ces microbes, le développement de l'enfant et la manière dont ces interactions sont affectées par son mode d'alimentation. Il existe déjà des preuves solides que le mode de colonisation du corps par les bactéries a une influence importante sur le développement du système immunitaire du nourrisson.


Mais ici, les chercheurs ont comparé les gènes exprimés dans les cellules de l'intestin d'enfants âgés de 3 mois, soit exclusivement nourris au sein, soit par préparation pour nourrissons. L'intestin humain est bordé par les cellules épithéliales qui acheminent les nutriments et constituent la première ligne de défense contre les antigènes alimentaires et les agents pathogènes. Environ un 6è des cellules épithéliales intestinales sont éliminées tous les jours, fournissant une image de ce qui peut se passer à l'intérieur de l'intestin. A partir de là, le profil d'expression des gènes des bébés a été comparé à celui de gènes contenus dans les microbes des intestins ou « métagénome bactérien ».

L'allaitement maternel favorise la population microbienne bénéfique de l'intestin : L'étude montre que les bébés nourris au lait maternel ont une colonisation bactérienne plus diversifiée que les bébés nourris par préparation artificielle. Les scientifiques ont également découvert un lien entre l'expression des gènes dans les bactéries et les gènes du système immunitaire chez le bébé.

«Les bébés nourris au sein avaient plus de bactéries gram-négatives que les bébés nourris au lait. Les bactéries gram-négatives ont des gènes qui, bien que classés comme « virulents », peuvent activer le système immunitaire. Nous sommes en train d'étudier cette constatation de façon plus approfondie », expliquent les auteurs. Des résultats qui montrent que l'allaitement maternel favorise la population microbienne bénéfique dans l'intestin et la diaphonie entre ces bactéries et le système immunitaire de l'enfant. Ils expliquent pourquoi l'allaitement maternel est meilleur pour le système immunitaire de l'enfant.

Sources : Genome Biology 2012, 13:152 (30 April 2012) We are what we eat: how the diet of infants affects their gut microbiome 2012, 13:R32 (30 April 2012) A metagenomic study of diet-dependent interaction between gut microbiota and host in infants reveals differences in immune response(Visuel « Bactérie : DANONE RESEARCH / INRA – T. Meylheuc »

Accéder aux dernières actualités sur l'Allaitement

Accéder au dossier Allaitement (Visuel Fotolia) Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème