Vous recherchez une actualité
Actualités

ALZHEIMER: Un médicament du psoriasis pourrait traiter la démence

Actualité publiée il y a 6 années 10 mois 3 semaines
Nature Medicine

Ce médicament utilisé pour calmer l'inflammation dans le psoriasis peut aussi lutter contre les effets de la maladie d'Alzheimer, suggère cette étude sur l’animal, menée par des chercheurs de l’Université de Zürich et publiée dans l’édition du 25 novembre de Nature Medicine. Ces conclusions ajoutent également à la preuve du rôle du système immunitaire dans le développement de la démence.

La maladie d'Alzheimer est un type de démence, caractérisée par la perte de cellules cérébrales saines et la formation de dépôts anormaux de protéines amyloïde à l'intérieur du cerveau. Or cette étude révèle, sur un modèle de souris développé pour avoir des symptômes de type démence, que les protéines libérées alors par le système immunitaire (IL-12 et IL-23), associées à l'inflammation du cerveau, peuvent être « bloquées » par un médicament, l'ustekinumab, déjà utilisé pour traiter le psoriasis chez l'Homme.


Un anticorps réduit de 31% les dépôts amyloïdes : Dans cette étude, les chercheurs ont testé 2 méthodes pour réduire les niveaux d'IL-12 et IL-23 dans leur modèle murin de la maladie d'Alzheimer, supprimer les gènes qui portent les instructions pour la fabrication de l'IL-12 et IL-23 et traiter avec un anticorps qui bloque les effets des protéines. Cet anticorps a été injecté dans la cavité abdominale des souris à 28 jours, puis deux fois par semaine jusqu'à l'âge de 120 jours.

Les deux méthodes s'avèrent efficaces pour réduire la formation de plaques, et le traitement par anticorps parvient à inverser certains des troubles du comportement observés sur l'animal. L'injection de l'anticorps réduit de 31% les dépôts bêta-amyloïdes dans le cerveau, cependant, les effets varient selon les souris.

Les chercheurs concluent ainsi au rôle du système immunitaire dans le développement de la maladie d'Alzheimer. L'ustekinumab (Stelara), utilisé pour le traitement du psoriasis a l'avantage d'avoir déjà des données de sécurité mais devra être testé pour son efficacité possible pour traiter la maladie d'Alzheimer et les auteurs suggèrent que ces essais pourraient intervenir chez des patients à déficience cognitive légère ou à maladie d'Alzheimer encore asymptomatique.

Source: Nature Medicine doi:10.1038/nm.2965 online November 25 2012 Inhibition of IL-12/IL-23 signaling reduces Alzheimer's disease-like pathology and cognitive decline (Vignette NHS, visuel @Fotolia)

Accéder aux dernières actualités sur l'Alzheimer, le Psoriasis

Accéder aux Dossiers de Santé log- Pour y accéder vous devez être inscrit et vous identifier

Pathologies dermatologiques

La Maladie d'Alzheimer

Lire aussi : PSORIASIS: Un traitement qui prévient aussi le risque cardiovasculaire -

Autres actualités sur le même thème