Vous recherchez une actualité
Actualités

ANTIBIOTIQUES avant l'âge de 6 mois, risque de surpoids

Actualité publiée il y a 6 années 3 mois 5 heures
International Journal of Obesity

A l’âge de 3 ans, les enfants traités aux antibiotiques durant les premiers mois de la vie présentent un risque accru de 22% de surpoids. Les antibiotiques pourraient donc prédisposer les très jeunes enfants au surpoids, selon cette étude newyorkaise menée sur plus de 10.000 enfants. Ces conclusions, publiées dans l’édition du 21 août l'International Journal of Obesity, vont dans le sens d’une utilisation mesurée des antibiotiques, dès le début de la vie. L'étude menée au NYU Langone Medical Center et à l’University School of Medicine a évalué l'utilisation d'antibiotiques chez 11.532 enfants nés au Royaume-Uni, en 1991 et 1992, participant à la fameuse étude longitudinale Avon et a suivi leur état de santé sur 3 périodes, de la naissance à 5 mois, de 6 mois à 14 mois et de 15 à 23 mois et leur poids à 6 semaines, 10 mois, 20 mois, 38 mois et 7 ans. L’analyse montre, qu'en moyenne, les enfants exposés à des antibiotiques avant leur 5è mois pèsent plus, pour leur taille, que les enfants qui n'ont jamais pris d’antibiotiques : · Entre les âges de 10 à 20 mois, on constate, avec la prise d’antibiotiques, de faibles augmentations de la masse corporelle, de l’ordre du centile, basées sur des modèles qui prennent en compte le régime alimentaire, l'activité physique et l'obésité des parents. · Aux environs de 3 ans, les enfants exposés ont un risque accru de 22% de surpoids.

Toutefois, le moment de l'exposition a son importance, si l'exposition aux antibiotiques a lieu entre 6 et 14 mois, l'impact sur la masse corporelle n'est plus significatif.


L'association existe mais quelle relation de cause à effet ? Le Dr Leonardo Trasande, professeur agrégé de pédiatrie et de médecine environnementale et le Dr Jan Blustein, professeur de médecine, commentent leur étude avec prudence, précisant que cela ne ne prouve pas que les antibiotiques au début la vie entraînent obligatoirement les jeunes enfants au surpoids, mais la corrélation existe et d'autres études devront rechercher un lien éventuel de causalité.

L'explication néanmoins suggérée est que la flore intestinale, modifiée par les antibiotiques pourrait jouer un rôle critique dans l'absorption des calories. L'étude alimente en tous les cas, l'inquiétude croissante liée à la sur-prescription des antibiotiques.

Source: International Journal of Obesity doi:10.1038/ijo.2012.132 21 August 2012 Infant antibiotic exposures and early-life body mass (Visuel © Dmitry Naumov - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur les Antibiotiques

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire

Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages