Vous recherchez une actualité
Actualités

AUTISME: Est-il possible d'en sortir en grandissant?

Actualité publiée il y a 8 années 10 mois 3 semaines
Journal of Child Psychology and Psychiatry

Cette étude observationnelle, basée sur un groupe de patients diagnostiqués avec autisme de manière précoce mais qui ne répondaient plus aux critères de diagnostic plus tard dans l’enfance, suggère que, dans certains cas particuliers, les symptômes de l'autisme peuvent être surmontés. Des conclusions pleines d’espoir publiées dans l’édition du 16 janvier du Journal of Child Psychology and Psychiatry.

Les chercheurs de l'Université du Connecticut, de la Queen's University Canada, du Children's Hospital of Philadelphia, du Hartford Hospital and du Child Mind Institute, rappellent que le diagnostic d'autisme pourrait être posé dès l'âge de 2 ans et les thérapies être mises en œuvre de manière précoce…


Les chercheurs ont suivi et comparé le fonctionnement cognitif, du langage et social de 3 groupes,

· un groupe composé de 44 patients autistes atteints du syndrome d'Asperger (autisme sévère),

· un groupe de 34 personnes qui avaient suivi un développement normal

· et un groupe de 34 patients précocément diagnostiqués avec TSA mais actuellement sans symptômes. Ces patients qui ne répondaient plus au diagnostic d'autisme présentaient des capacités d'expression orale, de reconnaissance des visages, de communication sociale normales.

Les âges des participants variaient de 8 22 ans et les groupes étaient appariés pour le QI, l'âge, le sexe. Les chercheurs constatent que,

· les scores moyens de « socialisation », communication, langage, reconnaissance faciale ne différent pas entre le groupe précocément diagnostiqué mais sans plus de symptômes et le groupe « développement normal », bien que 3 des participants du premier de ces groupes aient obtenu des scores inférieurs à la moyenne sur la reconnaissance faciale.

· Au début de leur vie, les participants du groupe précocément diagnostiqué mais sans plus de symptômes présentaient des symptômes plus légers que le groupe TSA en interaction sociale, mais avaient des difficultés aussi importantes en communication et en comportements répétitifs.

L'étude suggère que certains enfants ayant reçu un diagnostic d'autisme peuvent se développer normalement et qu'il existe des cas individuels où les symptômes de l'autisme peuvent être surmontés, même si les auteurs ne parlent pas réellement de « sortie » de l'autisme. Ils évoquent de plus la possibilité de diagnostics au départ erronés ou d'une efficacité de la thérapie qui puisse masquer un trouble toujours sous-jacent. Les auteurs appellent à toujours plus de recherches pour mieux pouvoir aider les enfants atteints d'autisme à développer leur potentiel.

Source: Journal of Child Psychology and Psychiatry online January 16 2013 DOI: 10.1111/jcpp.12037 Optimal outcome in individuals with a history of autism

Accéder aux dernières actualités sur l'Autisme (

Accéder au Dossier Vaincre l'autisme (1/5) de Santé log : Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Lire aussi : AUTISME: Les enfants atteints peuvent-ils « en sortir » ? -

Autres actualités sur le même thème