Vous recherchez une actualité
Actualités

AUTISME: La compagnie d'un animal pour construire du lien social

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 2 semaines
Journal of Autism and Developmental Disorders

Confiance en soi, interactions sociales, les enfants autistes ont tout à gagner de la compagnie d’un chien ou d’un chat, ou d’un autre animal de compagnie adapté à leur personnalité. Cette étude de l’Université de Missouri-Columbia, présentée dans le Journal of Autism and Developmental Disorders, appuie une mesure simple et chaleureuse pour toute la famille, permettant de favoriser le développement des compétences sociales de l’enfant autiste.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Les animaux de compagnie jouent un rôle incontestables dans la vie sociale des individus, –apportent aussi des bénéfices pour la santé- mais sont aussi de vrais catalyseurs favorisant l'interaction sociale. Cette étude confirme des bénéfices importants chez les enfants atteints d'autisme qui présentent des compétences sociales plus développées, quel que soit l'animal de compagnie.


L'équipe a interrogé 70 familles ayant des enfants atteints d'autisme âgés de 8 à 18 ans. Près de 70% de ces familles avaient un chien, environ la moitié un chat, ou d'autres animaux comme des poissons, rongeurs, lapins, reptiles, oiseaux et même une araignée. Les auteurs ont comparé les compétences sociales d'enfants autistes ayant vécu ou non avec un chien et constatent que les enfants ayant un chien sont plus à l'aise socialement, ont plus de confiance en eux, plus de facilité à adopter des comportements pro-sociaux, tels que se présenter, poser ou répondre aux questions. Ils parviennent à développer des compétences sociales généralement hors de portée des enfants atteints d'autisme.

Les animaux sont comme des «lubrifiants sociaux» pour ces enfants : En présence de l'animal, l'enfant parle et s'engage et s'affirme davantage vis-à-vis des autres. En général, le contact se déclenche naturellement, un visiteur commence à poser des questions sur l'animal et l'enfant répond.

Mais pas n'importe quel chien ! L'étude montre aussi que les enfants autistes sont plus attachés à de petits chiens ou à des animaux de compagnie de petite taille comme le chat ou le lapin. «Les chiens sont adaptés à certains enfants atteints d'autisme, mais peuvent ne pas être la meilleure option pour tous les enfants ». Les enfants atteints d'autisme sont souvent très individualistes et tout type d'animal de compagnie peut être adapté en fonction de la personnalité et des goûts de l'enfant.

Source: Journal of Autism and Developmental Disorders Oct, 2014 10.1007/s10803-014-2267-7 The Social Skills and Attachment to Dogs of Children with Autism Spectrum Disorder

(Visuel© robhainer - Fotolia.com)

Plus de 50 études sur l'Autisme

Accéder au Dossier Vaincre l'autisme (1/5) de Santé log -Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème