Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER de la VESSIE: L'intensité du tabagisme détermine le pronostic du cancer

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 1 semaine
Cancer

Le tabagisme est un facteur prédicteur de cancer de la vessie mais aussi de sa progression et de sa gravité, révèle cette étude de l’Université de Miami, publiée dans la revue cancer, de l'American Cancer Society. Les fumeurs intensifs ont ainsi un risque accru de décès, le tabagisme intervenant entre autres marqueurs de pronostic.

Le tabagisme est l'une des causes les plus courantes de cancer de la vessie, mais ces chercheurs de l'Université de Miami Miller School of Medicine et de l'Université de Californie du Sud, se sont demandé s'il affectait aussi la progression de la maladie. Les chercheurs ont analysé les tumeurs de la vessie en regard avec les antécédents de tabagisme chez 212 patients recrutés de 1987 à 1996.


L'intensité du tabagisme liée au pronostic : Les chercheurs constatent que les cancers de la vessie qui se sont développées chez les fumeurs intensifs aboutissent à un taux de mortalité plus élevé. Ils montrent avec le lien entre l'intensité du tabagisme et le pronostic que les effets nocifs du tabagisme sont progressifs.

La présence de protéines spécifiques aux cancers mortels de la vessie : 9 marqueurs moléculaires significatifs prédictifs du pronostic du cancer de la vessie ont également été identifiés, indépendant des critères cliniques et des antécédents de tabagisme. Une découverte qui permettra de donner au patient qui présente au moins 6 de ces marqueurs un traitement plus agressif, expliquent les auteurs. En effet, ici, les chercheurs confirment que le nombre des modifications constatées sur ces protéines spécifiques est plus important, pour le pronostic, que l'importance des changements constatés sur une protéine donnée.

Alors que le cancer de la vessie est l'un des cancers les plus difficile à traiter, ces conclusions alertent sur le facteur tabac, confirment la légitimité d'une prise en charge personnalisée et, selon les auteurs, confirment la nécessité de revoir la stratification clinique actuelle qui ne peut prédire les résultats individuels des patients.

Source: Cancer (In press) via Eurekalert Smoking intensity and cancer markers predict seriousness of bladder cancer

Lire aussi : CANCER de la VESSIE: 4 fois plus de risque pour les fumeurs -

Autres actualités sur le même thème