Vous recherchez une actualité
Actualités

CRISE CARDIAQUE: Une injection de cellules souches pour réparer le coeur

Actualité publiée il y a 3 années 9 mois 2 semaines
Essai de Phase III

Injecter par cathéter, un greffon autologue de cellules souches adultes (CSA) préalablement sélectionnées et amplifiées à partir d’un simple prélèvement sanguin, afin de régénérer une zone cardiaque lésée, sera très probablement bientôt possible, en « routine » clinique. C’est aujourd’hui l’objet d’un essai clinique international en phase I/IIB et phase III intégrant respectivement 44 patients et 150 patients en Europe, aux USA et au Canada. Une thérapie qui pourrait être adoptée en routine clinique dès ces prochanes années.

La thérapie par cellules souches, pour réparer le cœur, après une lésion cardiaque, a été largement documentée ces dernières années. On sait reproduire, en laboratoire et à partir de cellules souches, des cellules cardiaques « malades », modèles d'insuffisance cardiaque. On sait produire des cardiomyocytes à profusion et à moindre coût en laboratoire, à partir de cellules souches embryonnaires humaines et de cellules souches pluripotentes induites. Une équipe est même parvenue à transformer des cellules de peau en cellules musculaires cardiaques fonctionnelles. Une autre équipe a travaillé sur la possibilité de « réveiller les cellules souches dormantes ». Citons aussi cette recherche de de l'Université de Californie qui vise à spécialiser des cellules souches en cellules cardiaques « pacemakers », des cellules spécialisées qui se trouvent normalement dans le nœud sino-auriculaire du myocarde pour remédier à l'insuffisance cardiaque. Enfin, si la recherche « foisonne » sur les thérapies cardiaques par cellules souches, reste à obtenir la régénération effective et à éliminer le risque de rejet, un risque important des thérapies cellulaires.


Les essais cliniques en cours et à débuter reposent ici sur une thérapie développée par une CellProthera, une société de biotechnologie médicale française, située à Mulhouse qui a vocation à développer et à commercialiser des solutions thérapeutiques innovantes permettant la régénération d'organes lésés par une pathologie ou un traumatisme, à partir des cellules souches sanguines (CSS) autologues périphériques. Aujourd'hui, CellProthera se concentre sur l'utilisation des CSS à visée cardiaque. La thérapie testée a pour objectif la régénération fonctionnelle du muscle cardiaque, lésé après un infarctus du myocarde sévère par injection de greffons autologues de cellules souches sanguines CD34+ préalablement sélectionnées et « expandées » durant 9 jours.

L'approche thérapeutique est d'ores et déjà enregistrée auprès des autorités sanitaires internationales comme Médicament de Thérapie Innovante – sous le nom de ProtheraCytes®. Si ces essais cliniques étaient concluants, la thérapie pourrait alors faire partie des traitements de cardiologie interventionnelle, comme la pose d'un stent coronaire. Il s'agit donc d'une avancée prometteuse pour la prise en charge de l'infarctus ou de l'insuffisance cardiaque.

Autres actualités sur le même thème