Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE: Régime faible en glucides et riche en graisses, meilleur contrôle glycémique

Actualité publiée il y a 7 années 5 mois 1 semaine
Diabetologia

On conseille généralement aux personnes atteintes de diabète de type 2 de suivre un régime alimentaire faible en graisses, pour contribuer à la perte de poids. Mais cette étude menée à l'Université de Linköping (Suède) et publiée dans la revue Diabetologia, montre qu’un régime riche en hydrates de carbone et en matières grasses a un effet plus réducteur sur les niveaux de glycémie et de lipidémie, qu'un régime appauvri en graisses. Le Dr Hans Guldbrand, médecin généraliste et le Pr Nyström Fredrik, professeur de médecine interne, ont suivi durant 2 ans, 61 patients adultes atteints de diabète de type 2, les ont séparé en 2 groupes avec 2 régimes alimentaires distincts : · Un régime à faible teneur en glucides et haute teneur en graisses : 50% des calories provenaient des graisses, 20% des hydrates de carbone, et 30% de protéines. · un régime alimentaire faible en graisses : 30% des calories provenaient des matières grasses, 55-60% de glucides, et 10-15% de protéines.

Les participants des 2 groupes ont perdu environ 4 kg en moyenne. · Régime faible en glucides et riche en graisses, meilleur contrôle glycémique: Mais le plus surprenant est la nette amélioration constatée dans le contrôle de la glycémie observée dans le dans le groupe avec régime faible en glucides et riche en graisses après six mois. Le niveau moyen de glycémie a chuté de 58,5 à 53,7 mmol / mol, cette baisse autorisant la réduction du traitement pour le diabète et des quantités d'insuline de 30%. Malgré l'augmentation des apports de graisse dont d'acides gras saturés, les lipoprotéines (LDL) n'ont pas empiré et le HDL ou «bon» cholestérol a augmenté. (Courbe du bas) · En revanche, dans le groupe régime alimentaire faible en graisses, aucune amélioration statistiquement significative n'est observée, que ce soit sur le contrôle glycémique ou les lipoprotéines. On peut donc se poser la question de l'efficacité de recommander un régime alimentaire faible en graisses pour les patients atteints de diabète, en dépit de leur perte de poids. Source : Diabetologia Online First™, 6 mai 2012 DOI 10.1007/s00125-012-2567-4 In type 2 diabetes, randomisation to advice to follow a low-carbohydrate diet transiently improves glycaemic control compared with advice to follow a low-fat diet producing a similar weight loss (Vignette NIH)


Accéder au Dossiers Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Diabète et insulinothérapie : Tout savoir sur les types 1 et 2

Le diabète, une priorité de santé publique

Autres actualités sur le même thème