Vous recherchez une actualité
Actualités

FIV: Les naissances multiples coûtent près de 20 fois plus

Actualité publiée il y a 5 années 10 mois 1 semaine
American Journal of Obstetrics & Gynecology

20 fois plus qu’une grossesse unique, c’est ce que coûte une grossesse multiple avec naissance de triplets, un calcul auquel s’est livrée une équipe de scientifiques américains, qui met en avant cet argument pour sensibiliser à nouveau, aux risques posés par les grossesses multiples, pour la santé des mères et des nourrissons. Ces conclusions, publiées dans l’American Journal of Obstetrics & Gynecology appellent ainsi à réduire le nombre de transferts d'embryons multiples dans les procédures de fécondation in vitro (FIV).

Car, expliquent les auteurs, il s'agit d'un véritable problème de santé publique, ici aux États-Unis mais aussi dans le « reste du monde », reste du monde en raison des risques mais aussi de l'impact sur les dépenses de santé. Un fardeau en augmentation, alors que l'incidence des grossesses multiples suit l'utilisation accrue de techniques d'induction de l'ovulation et de fécondation in vitro. Ainsi, les les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains estiment à 3% le taux de naissances multiples, et, précisément, à 3,3% pour les jumeaux et à 1,4/1.000 pour les triplés. Environ 40% des naissances de jumeaux et 80 % des naissances de triplés ou plus feraient suite aux procédures d'aide à la reproduction.


Après avoir analysé et comparé le coût des grossesses multiples vs naissances uniques, sur l'ensemble des femmes américaines âgées de 19 à 45 ans et ayant accouché au moins un enfant né vivant entre 2005 et 2010, les chercheurs constatent que,

· 97% des naissances sont uniques,

· 2,85% des jumeaux,

· 0,13 % des triplés ou « plus ».

· Les grossesses avec naissance de jumeaux coûtent 5 fois plus que les grossesses avec naissance unique,

· avec naissance de triplets, près de 20 fois plus.

Pour une réduction des transferts d'embryons multiples : Ainsi, les dépenses médicales imputables aux mères et aux nourrissons varient en fonction de la multiplicité des naissances, soit, au total (grossesse, accouchement, soins de l'enfant…) 21.000 $ pour une naissance unique et jusqu'à plus de 100.000$ pour une naissance multiple. Cette augmentation des coûts de santé pour les naissances multiples est bien entendue liée à l'augmentation de la morbidité maternelle, au recours plus fréquent à la césarienne, à la longueur de l'hospitalisation, notamment en Unité néonatale de soins intensifs pour les nouveau-nés. Les auteurs montrent également une mortalité accrue, mais faiblement, chez les mères et les nourrissons issus de grossesses multiples.

L'étude qui précise l'augmentation des dépenses médicales associées aux grossesses médicalement assistées attire ainsi l'attention sur les risques liés au transfert d'embryons multiples.

Source: American Journal of Obstetrics & Gynecology via Eurekalert (AAAS) Multiple birth pregnancies can cost nearly 20 times more than singleton pregnancies (visuel © Ilike - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur la FIV

Lire aussi : FIV : 1 embryon à la fois est aussi efficace et plus sûr -

Autres actualités sur le même thème