Vous recherchez une actualité
Actualités

GRIPPE: L'épidémie pourrait atteindre son pic cette semaine

Actualité publiée il y a 9 années 3 mois 3 semaines
Grog et Sentinelles

Plus de 3 millions de personnes ont déjà été infectées. Le pic épidémique devrait intervenir ces prochaines semaines, comme l’avait annoncé l’InVS et la DGS il y a quelques jours. Le réseau Grog confirme en effet, pour cette dernière semaine, au 29 février la progression de l'épidémie de grippe, majoritairement, A(H3N2) vers son pic. Actuellement, plus d'une Infection Respiratoire Aiguë sur deux est une grippe. L’épidémie actuelle, première épidémie de grippe saisonnière classique depuis 2 ans, touche avec une sévérité particulière les personnes âgées de plus de 75 ans et les enfants de moins d’1 an avec un risque accru d’hospitalisations.

Le grand nombre de cas groupés d'infections respiratoires aiguës (IRA) dans les collectivités de personnes âgées avec un taux d'attaque et une létalité vraisemblablement plus prononcés que ceux observés ces dernières années était attendu, néanmoins de nombreux établissements ont été débordés, en particulier dans le Sud de la France. Cette semaine, on observe toujours quelques foyers épidémiques dans des établissements hébergeant des personnes âgées.


Caractéristiques : L'âge médian est de 33 ans et les hommes représentent 52% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentent pas de signe particulier de gravité et le taux d'hospitalisation est estimé à 0,2%.

Pour la semaine du 20 au 26 février 2012, le réseau Grog relève que malgré les vacances scolaires et la fermeture des écoles dans les 2/3 de l'hexagone, l'épidémie de grippe poursuit sa progression en France métropolitaine. 60% des patients consultant un médecin généraliste ou un pédiatre pour une infection respiratoire aiguë d'allure grippale (IRAG), sont de vrais cas de grippe.

- Une augmentation de la fréquence des consultations pour infection respiratoire aiguë d'allure grippale en médecine générale et en pédiatrie

- Une augmentation du taux de positifs pour la grippe dans les prélèvements.

- Le virus grippal A(H3N2) reste majoritaire et l'épidémie se diffuse dans toutes les régions métropolitaines.

Le réseau Sentinelles confirme une incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale estimée à 565 cas pour 100.000 habitants (vs 445 cas la semaine précédente soit 359.000 nouveaux cas), très au-dessus du seuil épidémique (147 cas pour 100.000 habitants). Depuis 3 semaines, les données sont au-dessus du seuil épidémique. Le réseau Sentinelles confirme le démarrage de l'épidémie au 30 janvier 2012.

Les régions les plus touchées sont Nord-Pas-de-Calais (1396 cas/100.000 habitants), Languedoc-Roussillon (1162), Limousin (1126), Auvergne (879), Champagne-Ardenne (659), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (619), Franche-Comté (612), Centre (503), Rhône-Alpes (424), Ile-de-France (415). Mais l'ensemble de la France, hormis quelques régions, voit rouge (Voir carte Grog ci-contre).

NB : L'Inserm a lancé GrippeNet.fr, coordonné par l'équipe du réseau Sentinelles, un nouveau système de surveillance de la grippe sur Internet qui permet à toute personne majeure qui le souhaite, malade ou non malade, et résidant en France métropolitaine, de participer à la surveillance de la grippe, de façon anonyme et volontaire.

Autres actualités sur le même thème