Vous recherchez une actualité
Actualités

L'ALLAITEMENT MATERNEL réduit de 22% le risque d'asthme pour l'Enfant

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 2 semaines
Prévention-American Journal of Epidemiology

C’est une très large méta-analyse, menée sur plus de historique de 250.000 bébés suivis sur plus de 30 ans qui confirme que l’allaitement maternel, durant 6 mois, permet de réduire le risque d’asthme chez l’enfant. Cet examen de plus d’une centaine d’études, publié dans l’American Journal of Epidemiology, associe l'allaitement maternel à une réduction de 22 % du risque d’asthme pour l’enfant.

Ce n'est pas la première étude à parvenir à ces conclusions. Une précédente recherche de l'Erasmus Medical Center (Pays-Bas) publiée en 2011 montrait déjà ce bénéfice lié à un allaitement maternel exclusif d'au moins 6 mois.


Ici, les chercheurs des Universités du Suffolk et de Berne ont inclus 117 études d'observation portant sur l'asthme chez l'enfant. Les chercheurs en ont extrait des informations sur la durée de l'allaitement maternel dont exclusif, consolidé les données pour les rapprocher des taux d'incidence de l'asthme.

Leur analyse constate que l'allaitement maternel est associé à,

· une réduction de 22 % du risque d'asthme pour l'enfant (sur la base de 75 études),

· une réduction de 24 % du risque d'asthme, dans les 12 derniers mois, (46 études),

· une réduction de 19% du risque de respiration sifflante récente (94 études).

· un risque réduit d'asthme pour l'enfant dans tous les groupes d'âge, mais la plus forte association est trouvée le groupe des petits enfants de 2 ans et moins.

L'allaitement maternel protège donc bien contre le développement de l'asthme infantile, au-delà des nombreux bénéfices déjà démontrés pour la santé de la mère comme de l'enfant.

Source: American Journal of Epidemiology April 11 2014 doi: 10.1093/aje/kwu072 Breastfeeding and Childhood Asthma: Systematic Review and Meta-Analysis

Pour en savoir plus sur les bénéfices de l'Allaitement maternel

Lire aussi : ALLAITEMENT maternel: L'asthme de la mère ne fait pas l'asthme de l'enfant -

Autres actualités sur le même thème