Vous recherchez une actualité

Actualités

LEUCÉMIE: Guérir en activant le vieillissement cellulaire

Actualité publiée il y a 4 années 6 mois 2 semaines
Nature Medicine

Le mécanisme de la sénescence ou du vieillissement prématuré des cellules peut induire la guérison. C’est déjà le cas dans la leucémie aiguë promyélocytaire, une forme rare de cancer du sang, guérie totalement par le traitement existant, sur le principe de ce processus moléculaire. Cette voie de la sénescence qui vient d’être décryptée étape par étape par une équipe de l’Inserm, dans la revue Nature Medicine, pourrait constituer une option thérapeutique prometteuse pour d’autres types de cancers.


Jusqu'à cette étude, les facteurs cellulaires et moléculaires de guérison de la leucémie aiguë promyélocytaire restaient inconnus. On savait que la fusion de 2 protéines, PML/RARA est à l'origine de la prolifération des cellules cancéreuses chez les patients atteints par la maladie et que les traitements existants associant une hormone, l'acide rétinoïque et un toxique, l'arsenic pouvaient la guérir totalement.

Cette nouvelle recherche décrypte le processus qui aboutit à la guérison par la sénescence cellulaire, un stade auquel les cellules sont alors incapables de se multiplier. L'équipe de l'Inserm identifie ici la cascade d'événements qui conduisent à la sénescence des cellules et montre en particulier, qu'une protéine, p53, qui joue normalement un rôle dans la prolifération cellulaire, sous l'action de petits corps nucléaires, désorganisés dans la leucémie, est également capable d'induire la senescence cellulaire. Le traitement combiné permet de reformer ces structures nucléaires, ce qui active p53 et entraîne la sénescence puis l'élimination des cellules malades, sans besoin de chimiothérapie.

En identifiant ce rôle de la protéine p53 dans la leucémie aiguë promyélocytaire, les chercheurs l'envisagent comme une nouvelle voie thérapeutique possible pour d'autres types de cancers.

Autres actualités sur le même thème

Pages