Vous recherchez une actualité
Actualités

PROTHÈSES de HANCHE: Quel bénéfice réel en qualité de vie?

Actualité publiée il y a 8 années 2 mois 2 semaines
BMJ Open

Les chercheurs de l’Université d’East Anglia (Royaume-Uni) ont voulu mesurer en termes de qualité de vie et de coûts, les effets d’une arthroplastie totale de hanche, ici avec la prothèse Exeter, et par rapport à une absence d’intervention chirurgicale. Des résultats publiés dans l’édition du 25 mai du BMJ Open qui confirment le bien-fondé d’une telle intervention, et pour le patient et en termes de coûts de santé, à condition d’utiliser un implant qui a fait ses preuves sur le marché. Le remplacement de la hanche bien que l'une des opérations les plus courantes a été discuté avec les dernières données sur les effets secondaires liés à certaines prothèses. Par ailleurs, il semblait important aux auteurs britanniques (ici dans une perspective d’étude pour le National Health Service britannique) de resituer les coûts et avantages et dissiper les incertitudes qui entourent le rapport bénéfice-risque pour les patents. D’une manière générale, reprécisent les auteurs, les études à long terme de remplacement de la hanche n'ont pas fourni de preuve de bénéfice « économique » mais les implants ont évolué et il restait important d’évaluer ceux qui perdurent en pratique clinique depuis de nombreuses années.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

L'étude « Exeter » (EPOS) est l'une des plus vastes études longitudinales menées sur une prothèse au Royaume-Uni. Elle porte sur 1.589 patients ayant subi une arthroplastie de la hanche avec l'implant Exeter entre mars 1999 et février 2002 et sur un suivi de 5 ans des patients, comparés avec un hypothétique groupe témoin « «pas de chirurgie ». Elle mesure les coûts additionnels et les résultats en qualité de vie. Le coût est estimé en utilisant le coût moyen de l'implant et le nombre réel de jours-lits utilisés par patient, la qualité année de vie ajustée (QALY) est calculée à partir de la qualité de préopératoire d'un patient à partir d'un algorithme qui permet d'estimer comment l'intervention a pu améliorer ou détériorer cette qualité de vie. · En moyenne, sur 5 ans, les patients ayant subi ce remplacement total de la hanche, ont gagné 0,8 QALY sur les 5 années de suivi. Les patients les plus jeunes ou ceux avec un indice de masse corporelle (IMC) ont bénéficié d'un nombre accru de QALY. · Les coûts de traitement s'élèvent à un peu plus de 6.250 € (IC : 95% de £ 4588 à £ 5812) par patient. · Comparé à « pas de chirurgie du tout », le coût par QALY (ou année de qualité de vie) est de 8.900 € · 85% des cas ont un coût <25.000€ par QALY · 70% un coût < 12.500 € par QALY vs l'absence chirurgie. Pour les auteurs, ces résultats confirment les avantages à long terme et la rentabilité de la prothèse totale de hanche pour un grand nombre de patients, mais en utilisant des dispositifs bien établis tel que l'implant Exeter.

Autres actualités sur le même thème