Vous recherchez une actualité
Actualités

TABAGISME et CANCER du SEIN: Un paquet par jour, 60% de risque en plus

Actualité publiée il y a 5 années 4 mois 2 semaines
Cancer

Fumer ou avoir fumé un paquet par jour pendant une décennie ou plus entraîne un risque accru de développer un cancer du sein à récepteurs d'oestrogènes positifs, la forme la plus courante de cancer du sein. C'est la conclusion ce cette étude, présentée dans Cancer, la revue scientifique de l'American Cancer Society.


Si l'association tabagisme et cancer du sein est déjà connue, peu d'études ont évalué le risques en fonction de différents sous-types de cancer du sein. Le Dr Christopher Li du Centre de recherche sur le cancer Fred Hutchinson (Seattle) a mené cette étude auprès de 778 patientes atteintes d'un cancer du sein à récepteurs d'œstrogènes positifs, de 182 patientes atteints de cancer du sein triple négatif (C'est-à-dire négatif pour les 2 récepteurs hormonaux d'œstrogènes et de progestérone ainsi que pour la surexpression de la protéine HER2) et de 938 participantes témoins exemptes de cancer.

Les participantes étaient âgées de 20 à 44 ans.

Si le cancer à récepteurs d'œstrogènes positifs est le sous-type le plus fréquent, le cancer du sein triple négatif a tendance à être plus agressif.

L'analyse constate que les femmes fumeuses actuelles ou récentes et au-delà d'un paquet par jour pendant 10 ans présentent un risque accru de 60% du premier type de cancer du sein. L'association n'est pas constatée pour le cancer triple négatif.

Un tabagisme régulier et prolongé accroît ainsi considérablement le risque de cancer du sein le plus fréquent.

Source: Cancer via Eurekalert (AAAS) Smoking linked with increased risk of most common type of breast cancer

Lire aussi :

TABAC et CANCER du SEIN : Fumer augmente aussi le risque de cancer du sein -

TABAC et CANCER: Fumer après le diagnostic augmente de 60% le risque de décès -


Interstitiel Fiducial

Autres actualités sur le même thème

Pages