Vous recherchez une actualité
Actualités

TROUBLES MENTAUX chez les jeunes: Alcool, nicotine et cannabis vont souvent avec

Actualité publiée il y a 6 années 7 mois 1 semaine
BMJ Open

1 adolescent sur 10 qui souffre de troubles mentaux, boit, fume et consomme du cannabis au moins une fois chaque semaine, concluent ces auteurs australiens dans l’édition du 5 février du BMJ Open. Alors que la prévalence de ce modèle de consommation augmente avec l'âge, l’analyse confirme, chiffres à l’appui, que l’abus d’alcool, le tabac et le cannabis sont des facteurs majeurs de risque de maladie mentale. De nombreuses études ont montré qu’une expérimentation précoce de « l’ivresse », du tabagisme et de l’usage du cannabis augmente le risque de troubles mentaux et vice versa. Ici les auteurs ont analysé les données de consommation portant sur 2.122 jeunes gens, âgés de 12 à 30 ans. Ces participants faisaient partie d’un programme de Sydney,

headspace services


de suivi en Santé mentale et ont donc fourni des informations sur leur consommation hebdomadaire d'alcool, de tabac et de cannabis, un sous-groupe (522) ayant également fourni un modèle précis de consommation d'alcool. Les résultats, chiffrés, par substance consommée, sont sans appel :

· 12% des adolescents âgés de 12 à 17ans consomment de l'alcool au moins une fois par semaine,

· 39% des adolescents âgés de 18-19 ans consomment de l'alcool au moins une fois par semaine et c'est aussi le cas de près de la moitié des personnes de 20 à 30 ans.

· Les plus jeunes sont 2 fois plus susceptibles de déclarer une consommation d'alcool par semaine, qu'en population générale,

· une proportion importante de ceux qui ont fourni des informations plus détaillées sur leur consommation d'alcool étaient des buveurs «à risque», près de la moitié d'entre eux étaient atteints de trouble bipolaire.
· 7% des adolescents ont déclaré avoir utilisé du cannabis au moins une fois par semaine. Les chiffres équivalents pour les deux autres groupes d'âge (18-19 ans et 20-30 ans) sont 14% et 18%, respectivement (Voir tableau du haut

).

· Les plus jeunes sont plus susceptibles de fumer du cannabis tous les jours vs boire d'alcool (3,6% vs 1,5% et 8,8% vs 6,0%, respectivement).

· 23% des adolescents les plus jeunes fument des cigarettes tous les jours, c'est le cas de 36% des 18-19 ans et 41% des 20-30 ans.

· L'expérimentation de ces substances commence à l'âge moyen de 15 ans,

· Les adolescents utilisant l'une de ces 3 substances au moins sont plus susceptibles de souffrir de troubles psychotiques ou bipolaires (Voir tableau du bas, pour le cannabis

).

Des modèles identifiés parmi les 12 à 17 ans avec l'association usage et trouble mental, «particulièrement remarquables », décrivent les auteurs qui prêchent pour un rapprochement des services de santé mentale et d'addictologie.

Source: BMJ Open 4 February 2013 doi 10.1136/bmjopen-2012-002229 Frequent alcohol, nicotine, or cannabis use is common in young persons presenting for mental healthcare: a cross sectional study

Autres actualités sur le même thème