Vous recherchez une actualité
Actualités

Un livre blanc contre la DOULEUR CHRONIQUE

Actualité publiée il y a 7 années 12 mois 2 jours
OPENMinds

Un adulte sur 5 souffre de douleur chronique en Europe et un sur 3 n’est pas traité. Un groupe de spécialistes européens de la douleur européenne, OPENMinds, lance aujourd'hui un livre blanc qui souligne les déficiences de prise en charge de la douleur chronique et appelle les gouvernements à agir de toute urgence pour sa prévention et son traitement.

«Les recherches menées et publiées dans ce livre blanc révèlent une prévalence alarmante de la douleur chronique non prise en charge dans nos communautés. C'est un problème de santé publique grave qui doit être traité comme une priorité: les personnes souffrant de douleur chronique doivent avoir accès à une évaluation par des professionnels de santé qualifiés ", explique le Dr Magdi Hanna, membre d'OPENMinds, consultant en médecine de la douleur à l'Unité de Recherche sur la Douleur et les Analgésiques Douleur à Beckenham (Kent).


Le Livre blanc souligne l'impact de la douleur chronique, tant du point de vue personnel et sociétal. La douleur chronique, facteur de risque de dépression et de diminution de la qualité de vie, engendre un coût énorme pour la société, tels que les coûts directs des soins de santé et sociaux associés aux jours d'incapacité de travail. Dans le seul Royaume-Uni, par exemple, il a été estimé que les maux de dos représentent un coût de £ 12,3 milliards par an.

En Europe, une personne sur 3 souffrant de douleurs chroniques n'est pas traitée, et un examen de la littérature conclut que près de la moitié des patients atteints de douleurs cancéreuses ne le seraient pas ou insuffisamment. Les experts d'OPENMinds mettent en avant une formation trop limitée des professionnels de santé pouvant également conduire à des diagnostics erronés. L'organisation exhorte les gouvernements à améliorer la formation autour de la douleur chronique chez les professionnels de santé, ainsi que l'éducation du public.

Le Livre blanc révèle des restrictions sur la disponibilité et l'accessibilité des traitements, dont les opioids. "Malgré l'existence de médicaments peu coûteux et efficaces pour la prise en charge de la douleur, des millions d'Européens continuent à souffrir de douleurs intenses et chroniques. La prise en charge de la douleur est un droit humain, reconnu par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) » rappelle le Professeur Hans Kress, Président de l'EFIC*. OPENMinds fait 5 recommandations simples pour progresser sur la prise en charge de la douleur chronique, la reconnaître comme une priorité de santé publique, développer les services de soins et d'évaluation de la douleur et renforcer l'accessibilité des médicaments anti-douleur.

La plus grande organisation mondiale pluridisciplinaire de recherche sur la douleur, l'Association internationale pour l'étude de la douleur (IASP), confirme l'insuffisance de prise en charge de la douleur en raison d'un manque d'accès aux normes d'évaluation et de traitement, et une incapacité à reconnaître que la douleur chronique est un grave problème de santé chronique.

Sources: OPENMinds, *EFIC (European Federation of IASP chapters)

Accéder aux dernières actualités sur le thème de la Douleur

Autres actualités sur le même thème