Vous recherchez une actualité
Actualités

VIOLENCE sur l'ADOLESCENT: La victime l'est souvent plusieurs fois

Actualité publiée il y a 7 années 2 mois 2 semaines
BMC Public Health

De nombreuses études ont porté sur la violence, sur l’Enfant, les femmes, les personnes âgées mais cette étude de l’Université de l’Ohio s’est attardée sur la violence dont peuvent être aussi victimes les jeunes, à l’adolescence. Les conclusions, publiées dans la revue Biomed Central Public Health font apparaître une violence fréquemment répétitive, avec une victime de violence sur 3 agressée plus d’une fois durant son adolescence.

Plusieurs études longitudinales ont montré des taux cumulés 'exposition à la violence chez les adolescents américains, avec 36% des hommes et 44% à 88% des femmes ayant subi une situation de victimisation durant l'adolescence. Ces études se sont plutôt concentrées sur la violence physique et sexuelle et n'ont pas regardé sa répétition liée à de multiples partenaires violents.


Les chercheurs se sont attardés ici sur le nombre d'occurrences, le nombre de partenaires violents, et l'âge à la première agression, chez 297 participants étudiants âgés de 13 à 19 ans (64% de femmes). Plus d'un tiers des étudiants, soit 207 déclarent ainsi avoir été victimes de violence, physique, sexuelle ou psychologique et expliquent qu'ils ont eu 2 ou plusieurs agresseurs.

Les résultats détaillés sont hallucinants :

· Ont été victimes 64,7% des jeunes femmes et 61,7% des jeunes hommes entre 13 et 19 ans,

- la plupart ont subi de multiples violences.

- Plus d'un tiers des femmes victimes de violence de la part de 2 ou plusieurs partenaires abusifs:

- Pression comportementale: 35,5%

- Injures : 37 à 44%

- Pression sexuelle : 42,9%

- Coup ou gifle : 50,0% et

- Menaces : 62,5%

· Les jeunes hommes aussi, et la plupart ont subi des violences multiples.

- Pression sur le comportement : 42,1%

- Injures : 53%

- Menaces : 55,6%

- Appels et messages texte indésirables: 60,7%.

Chez les femmes victimes de violence, 62,5% des premiers rapports sexuels l'ont été sous pression entre 16 et 17 ans. Chez 16 à 30% les hommes, selon les types d'abus, la première violence est subie avant l'âge de 15 ans.

« Il est surprenant de voir combien de victimes chez les adolescentes ont eu 2 ou plusieurs partenaires violents », commente Amy Bonomi, auteur principal de l'étude et professeur agrégé de science de la famille à l'Ohio State University. Bien plus de la moitié de toutes les victimes adolescentes ont ainsi déclaré plusieurs occurrences d'abus, dont 43% deux ou plusieurs partenaires les ayant poussées à des relations sexuelles non consenties durant leurs années d'adolescence.

60% des hommes ont eu 2 ou plusieurs partenaires leur ayant adressé des appels ou des messages textes indésirables.

Source: BMC Public Health 2012, 12:637 (10 August 2012) doi:10.1186/1471-2458-12-637 Dating violence victimization across the teen years: Abuse frequency, number of abusive partners, and age at first occurrence

Accéder aux dernières actualités autour de la “Violence”

Autres actualités sur le même thème