Vous recherchez une actualité
Actualités

VITAMINE E: Attention, elle pourrait accélérer la perte osseuse

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 2 semaines
Nature Medicine

Une certaine forme de vitamine E, en supplémentation, pourrait être responsable de perte osseuse et jusqu’à 20% chez l’animal, nous apprend cette étude de l’Université de Tokio, publiée dans l’édition du 4 mars de Nature Medicine. Ces chercheurs montrent ici que si la vitamine E n’a aucun effet sur la croissance ou le développement des ostéoblastes, impliqués dans la formation osseuse, elle favorise le développement des ostéoclastes, responsables de la dégradation osseuse…

Toute la vitamine E nécessaire à l'organisme peut être apportée par une alimentation équilibrée, sans avoir besoin de recourir à des suppléments de vitamine E. La quantité de vitamine E requise est de 4 mg par jour pour les hommes et 3mg pour les femmes. Il est déjà connu que le squelette est affecté par les vitamines liposolubles A, D et K.


Cette étude menée par des scientifiques de la Tokyo Medical and Dental University, Keio University, de l'Osaka Medical College et de l'Université of Tokyo, sur l'animal, a porté sur une forme de vitamine E, appelée α-tocophérol et regardé comment cette vitamine affecte les os, alors que le tissu osseux se renouvelle en permanence et que la masse osseuse est maintenue par l'équilibre du tissu osseux décomposé puis reformé.

Les chercheurs ont d'abord examiné les os de souris génétiquement modifiées pour être déficientes en protéine alpha-tocophérol, la protéine qui joue un rôle important dans la distribution de la vitamine E dans le corps. Des études antérieures avaient déjà révélé que des souris dépourvues d'alpha-tocophérol présentent une ataxie ou manque de coordination et souffrent d'infertilité. Les chercheurs ont ensuite étudié des souris nourries avec un régime normal et un régime supplémenté en alpha-tocophérol et ont examiné en laboratoire, l'effet de l'alpha-tocophérol sur la croissance et le développement des cellules impliquées dans la formation osseuse, les ostéoblastes et des cellules impliquées dans la résorption osseuse, les ostéoclastes.

La vitamine E / alpha-tocophérol favorise la dégradation osseuse : Les chercheurs constatent que les souris privées d'alpha-tocophérol ont une masse osseuse élevée si nourries avec un régime alimentaire normal. Des souris génétiquement modifiées ont le même taux de formation osseuse que les souris normales, mais un taux de la résorption osseuse réduit. Des souris et des rats nourris durant 8 semaines d'alpha-tocophérol à des niveaux équivalents à ceux trouvés dans les suppléments vitaminiques pris par l'Homme, montrent une perte osseuse de 20%. En fait, l'alpha-tocophérol favorise le développement des ostéoclastes, responsables de la dégradation osseuse mais l'alpha-tocophérol n'a aucun effet sur la croissance ou le développement des ostéoblastes, impliqués dans la formation osseuse. D'autres formes de vitamine E, et d'autres antioxydants, n'ont pas stimulé le développement des ostéoclastes.

Autres actualités sur le même thème