Vous recherchez une actualité
Actualités

3ème Congrès de la PRÉVENTION MÉDICALE: L'erreur médicale, quels mythes, quelles réalités?

Actualité publiée il y a 9 années 5 mois 3 semaines
La Prévention Médicale

L’association la Prévention Médicale organise les 26 et 27 janvier 2012 à Paris, au CNIT de la Défense, son 3ème congrès sur le thème : "L'erreur médicale, mythes et réalités". Une troisième édition plus ambitieuse, à la fois par son thème et par son format international.

L'erreur médicale est un sujet difficile encore peu ou pas abordé comme thème principal de congrès. Le thème est ponctué par des scandales, sang contaminé, maladies nosocomiales, surdoses en radiothérapie, erreur de côté ou de patient en chirurgie, erreur de médicaments.


Dans le domaine médical, l'erreur est bien moins acceptée que dans l'industrie par exemple et, de ce fait, largement cachée, l'erreur est traumatisante pour le patient qui peine à accéder à l'explication et traumatisante pour le professionnel de santé qui se trouve dans une logique de culture immature où l'erreur n'a pas droit d'existence, pas droit à un regard scientifique au détriment final des progrès.

Dans le domaine médical, l'erreur ne saurait être totalement supprimée. Elle ne résulte pas d'un manque de formation ou de compétence, mais le plus souvent d'un déficit du système lui-même, au sein duquel exerce le professionnel. Il apparaît donc indispensable de sécuriser l'environnement professionnel. La volonté de la Prévention Médicale est donc d'encourager les recherches, les travaux, et les innovations dans ce domaine, et de promouvoir une véritable politique de gestion des risques.

Le thème mérite à coup sûr une approche plus scientifique, plus dépassionnée et surtout plus transparente pour le bénéfice de tous les acteurs, patients ou professionnels. C'est l'objectif du congrès.

Et, pour une meilleure visibilité, ce 3ème congrès de la Prévention Médicale ouvre un espace privilégié de discussion où sont conviés les professionnels de santé, les associations de patients, les industriels du secteur, les laboratoires… sous le haut patronage du Ministère de la Santé.

Autres actualités sur le même thème