Vous recherchez une actualité
Actualités

ALIMENTATION: De petites bouchées réduisent l'apport alimentaire

Actualité publiée il y a 6 années 7 mois 3 semaines
PLoS ONE

La distraction fait qu’on mange plus sans s'en rendre compte mais à plus petites bouchées ! Cette petite étude publiée dans l’édition du 23 janvier de PLoS ONE par des chercheurs de l'Université de Wageningen suggère en fin de compte que distrait ou pas, manger à petites bouchées réduit globalement l’apport alimentaire.

Bolhuis Dieuwerke et ses collègues de l'Université de Wageningen (Pays-Bas) ont évalué si la taille des bouchées dans un état de concentration ou de distraction avait un impact sur la consommation ad libitum et sur la quantité consommée estimée. L'idée était aussi d'évaluer si la distraction durant le repas a un effet sur l'apport alimentaire. 53 participants ont reçu un bol de soupe pendant qu'ils regardaient un film d'animation de 15 minutes. Les participants devaient consommer à petites gorgées (5 g, 60 g / min), à grandes gorgées (15 g, 60 g / min) ou à gorgées libres !, dans un état de distraction puis de concentration. Tous les participants pouvaient manger autant qu'ils le souhaitaient et ont ensuite été invités à estimer la quantité consommée. · Les participants contraints de consommer à petites gorgées ont consommé 30% de moins que les participants consommant à grandes ou libres gorgées (Voir schéma de gauche). · Les participants consommant à grandes comme à libres sous-estiment la quantité réellement consommée. · La distraction durant le repas conduit à une augmentation générale de la consommation alimentaire, indépendamment de la taille des gorgées (Voir schéma de droite).


Manger à grandes bouchées/gorgées conduit donc bien à un apport alimentaire plus élevé, comme prévu et à une sous-estimation de la quantité consommée. Si le résultat peut sembler être un détail, manger à grande bouchées –et généralement de manière trop rapide, sans prendre le temps de déguster et de mâcher- peut être un facteur de risque de surconsommation et de surpoids. Réduire la taille des bouchées dans ce cas peut contribuer à diminuer l'apport alimentaire et même si l'on s'accorde quelques instants de distraction !

Source: PLoS ONE 8(1): e53288. doi:10.1371/journal.pone.0053288 Consumption with Large Sip Sizes Increases Food Intake and Leads to Underestimation of the Amount Consumed

Lire aussi: OBÉSITÉ infantile: Quelques minutes à table de plus, peuvent éviter le surpoids

Accéder à notre dossier Obésité de l'enfant (1/6) (Santé log Petite Enfance-) Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème