Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER: Poumon autant que sein, le risque de décès est là, pour les femmes

Actualité publiée il y a 4 années 3 mois 3 semaines
Annals of Oncology

Si les taux de décès par cancer diminuent en Europe et cela pour la plupart des types de cancers, si cette tendance positive devrait se poursuivre en 2015, le cancer du poumon reste un cancer de relativement mauvais pronostic et son taux de mortalité associé pourrait prochainement dépasser, chez les femmes européennes, celui du cancer du sein. En cause, bien évidemment la montée du tabagisme chez les femmes. Le point sur ces tendances dans les Annals of Oncology.

Les chercheurs d'Instituts de recherche suisses et italiens ont analysé les données européennes de décès par cancer, pour la période 1970-2009, avec l'objectif d'estimer ces décès en 2015, pour l'UE et certains pays spécifiques (Allemagne, Espagne, France, Italie, Pologne et Royaume-Uni). Si la tendance positive, de réduction générale du taux de décès, va se poursuivre en 2015, elle cache des tendances moins positives de certains types spécifiques de cancer, des disparités entre pays mais aussi des différences entre les hommes et les femmes.


En particulier, les décès par cancer du poumon chez les femmes pourraient augmenter, au point d'atteindre des taux plus élevés que pour tous les autres types de cancer chez les femmes, dont le cancer du sein. En cause, un effet « génération » de femmes qui ont commencé à fumer il y 40 ou 50 ans et ont atteint l'âge où l'exposition cumulée au tabac est irrémédiablement associée à un risque élevé de décès.

Les chercheurs apportent également, à partir des données OMS et Eurostat de la période 1970 – 2009, une estimation des taux de décès, en 2015, associés aux cancers de l'estomac, colorectal, du pancréas, du poumon, du sein, de l'utérus, de la prostate, aux leucémies sur la base des tendances antérieures. L'analyse conclut à:

-des taux de cancer en baisse dans l'UE depuis les années 1970, une tendance qui devrait se poursuivre, cependant,

-une estimation de plus d'un million de décès par cancer en UE en 2015, touchant 766.200 hommes et 592.900 femmes,

-un taux de mortalité standardisé de 138/100.000 hommes et 84/100.000 femmes.

-une diminution d'incidence en 2015 vs 2009, de 7,5% chez les hommes et de 6% pour les femmes.

Quelques tendances par cancer :

· Le cancer du pancréas marque une hausse de 4% chez les hommes et de 5% chez les femmes, en 2015 vs 2009,

· les cancers du sein et colorectal, chez les femmes, marquent une baisse (-10% et -8%),

· les taux de cancer du poumon augmentent –toujours 2015 vs 2009- de 9% à 14 décès/100.000 femmes. Le cancer du poumon devient pratiquement le cancer le plus fréquent chez la Femme, avant le cancer du sein. En 2015, cependant, le nombre total de décès resterait supérieur pour le cancer du sein vs du poumon tout en étant tous 2 proches de 90.000 décès.

· Chez les hommes, les taux d'incidence des 3 principaux cancers (prostate, poumon, colorectal) baissent de 2009 à 2015. C'est le cas en particulier du cancer de la prostate dont l'incidence baisse de 14%, 17% et 9% respectivement chez les 35-64, 65-74 et plus de 75 ans.

En conclusion, malgré une tendance de la mortalité par cancer plutôt favorable en Europe, il convient de cibler les interventions de prévention, mais aussi de diagnostic et de prise en charge sur certains types de cancers, et, en particulier chez la femme sur les cancer du sein et du poumon.

Source: Annals of Oncology 26 January 2015 doi: 10.1093/annonc/mdv001

European cancer mortality predictions for the year 2015: does lung cancer have the highest death rate in EU women?

Plus d'études sur le Cancer du poumon


Interstitiel resposorb

Autres actualités sur le même thème

Pages