Vous recherchez une actualité
Actualités

CELLULES SOUCHES: Des chercheurs cultivent des vaisseaux sanguins en laboratoire

Actualité publiée il y a 6 années 11 mois 4 jours
Nature Biotechnology

« Faire pousser » des vaisseaux sanguins à partir de cellules vasculaires fonctionnelles en laboratoire, c’est la performance de cette recherche financée par le Wellcome Trust et le Cambridge National Institute for Health Research Comprehensive Biomedical Research Centre. Au-delà des cellules souches pluripotentes qui peuvent se transformer en d'autres types de cellules et se renouveler pour produire plus de cellules souches, il y a le développement d’organes ou de tissus. Et ici, ces scientifiques britanniques ont trouvé « le moyen » de développer, à partir de cellules souches, divers types de cellules musculaires lisses vasculaires, qui vont venir former les parois des vaisseaux sanguins. Sur l’animal. Des conclusions publiées dans l’édition du 15 janvier de Nature Biotechnology qui ouvrent la voie à de très nombreuses applications.

Les chercheurs de l'Université de Cambridge sont passés par des étapes de culture de cellules intermédiaires mais les cellules musculaires vasculaires obtenues étaient fonctionnelles et aptes à former des vaisseaux sanguins une fois injectées à des souris. Ces résultats signifient que les chercheurs sont maintenant en mesure de créer des modèles de vaisseaux sanguins différents. Des modèles qui pourraient être utilisés pour tester de nouveaux médicaments et ou servir de matériau d'étude pour les maladies vasculaires.


Des cellules musculaires vasculaires viables : Les parois de nos vaisseaux sont constituées de toute une gamme de différents types de cellules lisses vasculaires musculaires qui ont été formées à partir de différentes «cellules précurseurs» au cours de leur développement. Les scientifiques ont fait l'hypothèse que les différentes origines des cellules musculaires expliquaient pourquoi certains vaisseaux sanguins sont plus sensibles que d'autres aux maladies. Les chercheurs ont donc cherché à développer différentes cellules musculaires à partir de cellules souches, qui ont le potentiel d'évoluer en plusieurs types de cellules différentes. A partir de cellules souches pluripotentes humaines, ils sont parvenus, avec de nombreuses étapes, différents médiateurs et facteurs de croissance, à obtenir des cellules musculaires vasculaires. Injectées à des souris, ces cellules, de différents types, ont bien entrainé la formation de vaisseaux sanguins.

Modéliser les différents types de vaisseaux sanguins à des fins de recherche : Ces résultats vont contribuer à une meilleure connaissance du système vasculaire, vont permettre de comprendre pourquoi certains vaisseaux sont plus sensibles aux maladies, et enfin de tester de nouveaux médicaments. Les chercheurs ajoutent que ce développement pourrait déboucher sur le développement de cellules musculaires lisses vasculaires à partir des propres cellules d'un patient, sur la construction de vaisseaux sanguins par bio-ingénierie, avec des applications en chirurgie cardiaque et vasculaire.

Source: Nature Biothechnology, doi:10.1038/nbt.2107 Published online January 15 2012 Generation of human vascular smooth muscle subtypes provides insight into embryological origin–dependent disease susceptibility.

Lire aussi: Médecine RÉGÉNÉRATIVE : Un foie conçu en laboratoire à partir de cellules humaines -

Autres actualités sur le même thème

Pages