Vous recherchez une actualité
Actualités

CRISE CARDIAQUE: Une aspirine le matin pour conjurer les caillots

Actualité publiée il y a 8 années 1 semaine 15 heures
AHA

Les crises cardiaques sont beaucoup plus dangereuses le matin qu’à tout autre moment de la journée, car, en moyenne, elles entraînent des dommages dont le niveau de gravité sur le muscle cardiaque est de 20% plus élevé par rapport aux événements cardiaques qui se produisent plus tard dans la journée. Or, prendre de l'aspirine avant de se coucher serait efficace pour réduire le risque cardiaque du matin selon cette étude néerlandaise, présentée aux sessions scientifiques de l’American Heart Association. Ces conclusions, à prendre avec « des pincettes », après avis du médecin et en fonction du rapport bénéfice-risque de l’aspirine pour chaque patient, suggèrent néanmoins bien un effet de la prise d’aspirine au coucher sur l’activité plaquettaire, un marqueur du risque de caillot sanguin.


Les chercheurs des Université de Leyde et de Nimègue (Pays Bas) ont mené leur étude sur 290 personnes qui avaient déjà reçu par prescription de l'aspirine à faible dose (100 mg) pour fluidifier le sang en prévention de maladies cardiovasculaires (MCV). Ces participants ont été répartis en un groupe « du matin » et un groupe du « coucher ». Les chercheurs ont pu ainsi comparer les effets d'une même dose d'aspirine en fonction du moment de la prise.

L'étude montre que l'aspirine prise à l'heure du coucher n'a aucun effet sur la pression artérielle des patients mais, en revanche réduit fortement l'activité plaquettaire en comparaison de l'aspirine prise dans la matinée. Il reste néanmoins à démontrer le lien entre la réduction de l'activité plaquettaire et cet effet préventif, certes logique, contre les maladies cardiovasculaires.

La prescription s'impose : Il faut bien préciser que tous les participants s'étaient fait prescrire de l'aspirine par leur médecin avant inclusion dans l'étude. Car l'aspirine, même à faible dose n'est pas recommandée dans de nombreux cas, comme en cas de trouble de la coagulation, d'ulcère gastro-duodénal, d'asthme et d'autres pathologies.

Ce qu'il faut retenir : L'aspirine prise au coucher peut réduire l'activité plaquettaire, un marqueur du risque de caillot sanguin et donc, très probablement le risque de crises cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux et d'autres événements cardiovasculaires et mieux que l'aspirine prise le matin qui n'a, d'après l'étude, aucun effet sur l'activité plaquettaire. Enfin, ces avantages possibles de l'aspirine doivent être soigneusement pesés.

Source: American Heart Association Annual Conference November 19 2013 Does Aspirin Intake at Bedtime Decrease Blood Pressure and Morning Peak of Platelet Reactivity? A Randomized Cross-over Trial

Lire aussi: Les INFARCTUS sont bien plus graves le matin

Accéder aux dernières actualités sur l'Aspirine

Lire aussi : ASPIRINE et antiplaquettaires: Leur bon usage en prévention cardiovasculaire - ASPIRINE et prévention cardiovasculaire: Le risque d'hémorragies, un danger sous-estimé ? -

Autres actualités sur le même thème