Vous recherchez une actualité
Actualités

L'ALLAITEMENT au sein fait pleurer les bébés

Actualité publiée il y a 7 années 9 mois 6 jours
PLoS ONE

Certes, les bébés allaités par la mère pleurent plus que les bébés recevant un allaitement artificiel. Mais cette conclusion d’une étude franco-britannique publiée dans PLoS ONE ne doit modifier en rien les recommandations actuelles et universelles sur un allaitement maternel exclusif, lorsque cela est possible, pendant les 6 premiers mois qui suivent la naissance. Cette recherche nous donne néanmoins un drôle d’aperçu sur le tempérament des bébés allaités !

Car si l'étude conclut que les bébés nourris au lait artificiel pleurent moins et trouvent plus facilement le sommeil, elle ne prouve en aucune manière que les nourrissons allaités seraient des bébés malheureux ou que l'allaitement artificiel est meilleur que l'allaitement maternel.


Les chercheurs du Medical Research Council (Cambridge), de l'University College London et de l'Université Paris-Sud ont interrogé de jeunes mères de 316 nourrissons, nés entre 2006 et 2009, 3 mois après la naissance du bébé, sur le mode d'alimentation et le tempérament du nouveau-né. Cette évaluation transversale a été réalisé dans le cadre d'une étude de cohorte en cours, qui examine les facteurs pré et post-natals qui influencent la prise de poids chez le nourrisson. Un questionnaire de tempérament, le Revised Infant Behavior Questionnaire, a été utilisé.

Des facteurs confondants: Evidemment l'étude n'a pas couvert des facteurs qui peuvent inciter à l'allaitement artificiel mais être également des facteurs « de tempérament » comme, le travail ou le niveau d'éducation de la mère, sa perception du tempérament du nourrisson ou encore, la présence d'autres enfants. Les mères qui allaitent pourraient aussi être plus inquiètes d'un manque de lait ou d'une insatisfaction du bébé.

Des enfants allaités jugés « plus difficiles » par leur mère : Les chercheurs constatent que comparativement aux enfants nourris au biberon, les bébés exclusivement nourris au sein ou par allaitement mixte montrent :

- Une plus faible impulsivité et moins de réponses à la stimulation (4,0 vs 4,3)

- Une plus faible capacité à contrôler leurs émotions (4,9 vs 5,1)

- Une plus grande instabilité émotionnelle (3,0 vs 2,8)

Les auteurs constatent que les bébés allaités et les bébés ayant reçu un allaitement mixte –maternel + artificiel) sont « évalués » par leurs mères comme plus «difficiles» que les enfants nourris exclusivement au biberon. Les bébés allaités au sein montrent de plus nombreux signes de détresse, moins de rires et de sourires et semblent être, selon leurs mères, plus difficile à calmer.

Toutefois, les chercheurs soulignent que les pleurs et l'irritabilité sont des modes d'expression normaux pour les bébés pour signaler qu'ils ont faim. Une conclusion tout de même est que l'allaitement peut être exigeant tant pour les mères et que les bébés, mais que ces résultats ne doivent pas décourager les mères d'allaiter !

Source: Public Library of Sciences One 2012;7:e29326 Breastfeeding and infant temperament at age three months (Visuel © Brebca - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur l'Allaitement

Accéder au dossier Allaitement- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème