Vous recherchez une actualité
Actualités

LEUCÉMIE myéloïde aiguë: L'Avocatine B des avocats, un composé clé pour la traiter

Actualité publiée il y a 3 années 12 mois 4 jours
Cancer Research

Ce composé, Avocatine B qui se trouve dans les graines d'avocat est capable de cibler les cellules souches de la leucémie aiguë myéloïde, tout en épargnant les cellules sanguines saines. Les avocats pourraient ainsi, avec ce composé, détenir la clé du traitement de ce cancer rare et agressif des globules blancs. Cette recherche, présentée dans la revue Cancer Research, laisse espérer le développement d'un nouveau médicament pour ce cancer à pronostic très sévère. Avec, encore une fois, un composé 100% naturel.

Déjà connu pour sa richesse en nutriments et en acides gras mono-insaturés, pour son effet satiété et réduction des lipoprotéines de basse densité (LDL) donc réduction du risque de maladie cardiovasculaire, l'avocat révèle, avec cette étude un tout nouveau bénéfice, un effet cytotoxique « anti-leucémie » grâce à un composé –qui ne se mange pas- Avocatine B.


Les chercheurs de l'Université de Waterloo, de l'hôpital Mount Sinai (Canada) et de l'Université de Pérouse (Italie) ont testé en laboratoire, 800 composés naturels sur des cellules humaines de leucémie myéloïde aiguë, pour retenir Avocatine B comme le plus efficace pour éliminer les cellules cancéreuses. Le composé a ensuite été testé sur des cellules souches sanguines normales prélevées sur des volontaires sains qui avaient reçu un médicament permettant de stimuler la production de ces cellules souches de la moelle osseuse.

Les chercheurs ont ensuite injecté dans des souris, des cellules myéloïdes aiguës exposées préalablement au composé Avocatin B. Ils ont comparé leur capacité à se développer dans la moelle osseuse vs des cellules myéloïdes aiguës non-exposées. Leurs travaux montrent :

· L'efficacité d'Avocatine B à tuer les cellules leucémiques et, en particulier, à éliminer les cellules sanguines myéloïdes immatures,

· Son absence d'effet sur les cellules souches saines du sang.

· Enfin, traitées avec Avocatine B, des cellules myéloïdes immatures ont une capacité limitée à se développer dans la moelle osseuse de souris.

Une toxicité sélective à l'égard de la leucémie : Les auteurs suggèrent qu'Avocatine B cible les cellules sanguines en fonction de la densité de mitochondries : les cellules sanguines myéloïdes contiennent en effet plus de mitochondries que les cellules sanguines normales. Le composé semble donc très prometteur pour développer un traitement de la leucémie myéloïde aiguë, voir une thérapie complémentaire des traitements actuels (chimiothérapie et greffe de cellules souches).

Source: Cancer Research June 15 2015 doi: 10.1158/0008-5472.CAN-14-2676 Targeting Mitochondria with Avocatin B Induces Selective Leukemia Cell Death

Plus d'études sur la Leucémie myéloïde aiguë


Interstitiel Fiducial

Autres actualités sur le même thème

Pages