Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉMOIRE et APPRENTISSAGE: Une protéine clé pour les booster

Actualité publiée il y a 4 années 7 mois 2 semaines
The Journal of Biological Chemistry

Cette découverte de la Case Western Reserve désigne une nouvelle cible thérapeutique dans les troubles cognitifs présents dans de nombreuses maladies. Il s’agit d’une protéine, FABP5 (ou fatty acid binding protein 5) qui, normalement dosée, joue un rôle positif dans l'apprentissage et la mémoire. Ces travaux, menés sur l'animal et présentés dans le Journal of Biological Chemistry décrivent par le menu, le processus d'action de cette protéine sur les neurones.

FABP5 améliore la fonction cognitive et la carence en FABP5 affecte les fonctions d'apprentissage et de mémoire dans l'hippocampe du cerveau, résume l'auteur principal, le Pr Noa Noy de la Case Western University. En réguler positivement l'expression de FABP5 dans le cerveau, il serait alors possible d'agir sur le dysfonctionnement ou le déclin cognitifs.


FABP5 est présente dans de nombreux tissus et particulièrement fortement exprimée dans le cerveau. Les chercheurs ont donc souhaité cerner ses effets dans les neurones. En se focalisant, par imagerie, sur un facteur de transcription essentiel dans le tissu cérébral de souris normales et déficientes en FABP5, ils identifient 2 fonctions essentielles de la protéine :

1. FABP5 facilite la dégradation des endocannabinoïdes, qui sont des modulateurs neurologiques du contrôle de l'appétit, de la douleur, de l'humeur et de la mémoire,

2. FABP5 régule l'expression génique dans les neurones.

FABP5 apporte les endocannabinoïdes nécessaires au traitement cognitif : Les chercheurs comprennent ainsi que FABP5 améliore l'apprentissage et la mémoire à la fois en délivrant des endocannabinoïdes aux cellules cérébrales et en augmentant l'expression des gènes impliqués dans la cognition. Tout cela est bien sûr une question d'équilibre, alors que des niveaux trop élevés d'endocannabinoïdes (comme en cas d'usage de cannabis) vont également conduire à des troubles d'apprentissage et la mémoire.

Concrètement,

· FABP5 capture les endocannabinoïdes entrant dans les neurones,

· FABP5 les délivre à une enzyme qui les dégrade.

· Le produit de cette dégradation est capté à nouveau par FABP5,

· FABP5 le transfère au facteur de transcription présent dans le noyau cellulaire,

· Le noyau cellulaire, ainsi activé, active l'expression de différents gènes favorisant l'apprentissage et la mémoire.

Ainsi, les souris déficientes en FABP5 mettent beaucoup plus de temps à réussir le test classique du labyrinthe vs des souris normales.

FABP5, qui s'avère ainsi une protéine essentielle à la régulation de toute une cascade d'événements biologiques qui régulent la fonction neuronale, est une cible thérapeutique prometteuse.

Source: The Journal of Biological Chemistry May, 2014 doi:10.1074/jbc.P114.559062 Fatty Acid-binding Protein 5 (FABP5) Regulates Cognitive Function Both by Decreasing Anandamide Levels and by Activating the Nuclear Receptor Peroxisome Proliferator-activated Receptor β/δ (PPARβ/δ) in the Brain

Autres actualités sur le même thème

Pages