Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉNOPAUSE: Calcium et vitamine D pour contrôler son cholestérol

Actualité publiée il y a 6 années 5 mois 6 jours
Menopause

Une supplémentation en calcium et en vitamine D après la ménopause peuvent améliorer le profil lipidique majoritairement grâce à l'augmentation des niveaux de vitamine D, conclut cette étude de la Women's Health Initiative (WHI) publiée dans la revue Menopause. Des effets positifs avec cette supplémentation, particulièrement bénéfique chez certaines femmes, qui pourraient se traduire par un risque réduit de maladies cardio-vasculaires.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Il s'agit aussi de nouvelles données apportées au débat de longue date sur les effets d'une telle supplémentation, en calcium ou en vitamine D sur les niveaux de cholestérol. Mais cette étude a regardé spécifiquement les effets d'une supplémentation combinée, dans le sang de femmes ménopausées.


Les participantes ont reçu soit un supplément de 1.000 mg de calcium + 400 UI de vitamine D3 ou un placebo. Chez 600 de ces participantes, les taux de cholestérol et les niveaux de vitamine D ont été mesurés.

· Les femmes avec supplémentation s'avèrent 2 fois plus susceptibles de présenter des taux de vitamine D d'au moins 30 ng / ml (soit une concentration normale) vs les participantes témoins.

· Ainsi, chez les participantes ayant bénéficié durant 2 ans de la supplémentation, les niveaux sanguins de vitamine 2 ans sont accrus de 38%,

· Les participantes avec supplémentation présentent des niveaux de cholestérol LDL («mauvais» cholestérol) inférieurs de 4 à 5%.

· Les participantes du groupe supplémentation, à niveau élevé de vitamine D, présentent également des niveaux sanguins plus élevés de lipoprotéines HDL («bon» cholestérol) et des niveaux plus bas de triglycérides.

Une supplémentation particulièrement efficace chez certaines femmes : Cette double supplémentation calcium et vitamine D s'avère tout particulièrement efficace pour accroître les niveaux de vitamine D chez les femmes plus âgées, à faible apport alimentaire de ces nutriments. Le mode de vie a également son importance car la supplémentation est plus efficace chez les femmes qui ne fument pas et qui consomment peu d'alcool.

L'étude suggère mais ne démontre pas l'effet réduction d'une telle supplémentation du risque de maladies cardio-vasculaires chez les femmes ménopausées mais ses résultats le suggèrent et, a minima, recommandent la supplémentation aux femmes à risque élevé de carence en vitamine D.

Source: Menopause doi: 10.1097/GME.0000000000000188 Calcium/vitamin D supplementation, serum 25-hydroxyvitamin D concentrations, and cholesterol profiles in the Women's Health Initiative calcium/vitamin D randomized trial (Visuel Fotolia)

Pour en savoir plus sur la Vitamine D
Accéder au Dossier Vitamines et minéraux pour le patient âgé- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier.

Autres actualités sur le même thème