Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ, DIABÈTE, HTA, les 3 épidémies qui touchent 1 personne sur 3

Actualité publiée il y a 6 années 10 mois 1 semaine
OMS

C’est le bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui alerte à nouveau sur ces épidémies silencieuses que sont les maladies chroniques telles que l’hypertension artérielle qui touche un adulte sur 3 dans le monde ou le diabète, un adulte sur 10. Mais les dernières statistiques sanitaires mondiales révèlent aussi que ces maladies, pourtant connues, restent encore peu diagnostiquées encore dans leurs principales zones de progression, notamment en Afrique. Ainsi, sur ce continent, plus de 40% des adultes seraient hypertendus mais la plupart non diagnostiqués.

Ces statistiques mondiales 2012 ont estimé, pour la première fois, la prévalence de l'hypertension et l'hyperglycémie pour 194 pays. L'OMS rappelle qu'en termes de décès attribuables, les principaux facteurs de risque comportementaux et physiologiques à l'échelle mondiale sont l'hypertension (13 % des décès lui sont attribués), suivie par le tabagisme (9 %), l'élévation de la glycémie (6 %), l'inactivité physique (6 %) et le surpoids ou l'obésité (5 %). · L'Hypertension (HTA) : A l'origine de 51 % des décès par accident vasculaire cérébral et de 45 % des décès dus à une cardiopathie coronarienne, elle a certes diminué dans presque tous les pays à revenu élevé grâce à l'accès au diagnostic et au traitement mais dans certains pays touche toujours jusqu'à 50% des adultes. Ces statistiques montrent que la pression artérielle moyenne est restée stable ou a augmenté dans la plupart des pays africains. Il s'agit donc « d'appliquer les leçons apprises dans les pays à revenu élevé aux pays à revenu faible », écrit l'OMS. · L'hyperglycémie (taux de sucre élevé dans le sang) ou diabète peut entraîner des maladies cardio-vasculaires, la cécité ou une insuffisance rénale. Sa prévalence pourrait doubler en 25 ans. C'est aussi l'un des principaux facteurs de risque cardiovasculaire et de décès : Car le diabète, qui touche aujourd'hui plus de 350 millions de personnes dans le monde, tue toutes les 8 secondes. Comorbidité de l'obésité, il est important de rappeler que le maintien du poids et un peu d'exercice réduisent considérablement le risque de développer la maladie (marcher pendant 30 mn par jour, réduit le risque de diabète de type 2 de 35 à 40%...) · L'obésité est le plus grand fardeau: Dans toutes les régions du monde, l'obésité a doublé entre 1980 et 2008 et aujourd'hui, 12% de la population mondiale peuvent être considérés comme obèses. Les taux d'obésité les plus élevés sont relevés en Amérique (26% de la population adulte: 42% des Américains pourraient être obèses d'ici 2030) et les plus faibles en Asie du Sud-Est (3%). Auparavant considérée comme le problème des pays riches, l'obésité est en progression dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, y compris sur le continent africain.


Hypertension, diabète ou obésité, c'est un risque largement accru de maladie cardiovasculaire et de plusieurs types de cancer mais aussi de nombreuses autres pathologies comme l'arthrite, la perte de vision (rétinopathie diabétique). Principales affections parmi les maladies chroniques responsables des 2/3 de la mortalité mondiale, l'Assemblée mondiale de la Santé qui doit se tenir à Genève du 21 au 26 mai 2012 doit proposer un cadre mondial renforcé pour lutter contre ces maladies.


Interstitiel escarre

Interstitiel hydrot boostclosure

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 14122018. Date de création : Décembre 2018

Autres actualités sur le même thème

Pages